TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Portrait de Pascal Recchia (00) - Digikare

Portraits

-

16/11/2018

Pascal , présente-nous ton parcours ? 

Passionné de mathématiques, je ne réalise qu’une année en classe préparatoire, mon cœur me pousse à rejoindre les bancs de l’université. J’y acquerrai une maitrise de mathématiques avant que la raison me motive à revenir embrasser une formation d’ingénieur au sein de l’ENST. Je souhaite développer ma capacité à réaliser ce que je théorise.


Parle-nous ton projet ? 

La société DIGIKARE a une ambition, augmenter l’efficacité de la chirurgie en dopant la prise en charge du patient de données récoltées en vie réelle.

Comment et pourquoi ce projet est-il né ?             

Le projet est né autour d’un café impromptu entre un chirurgien orthopédiste et une patiente qu’il venait d’opérer quelques heures auparavant. Fraichement propriétaire d’une prothèse totale de genou, elle se présentait seule et autonome à la cafétéria de la clinique. Était-elle extraordinaire ? Quelles étaient les motivations à la garder au sein de l’établissement ? Une période d’observation nécessaire à la gestion du risque ? Pourquoi ne pas tirer profit de son équipement connecté (Téléphone, ordinateur) pour l’accompagner à distance et prendre leçon de sa récupération pour l’ensemble des patients ? L’idée était posée.  Le développement du produit ORTHENSE était lancé.


Quelles sont les perspectives de développement de ton projet ?

Le produit ORTHENSE a un double objectif, le premier est un outil de télésurveillance dédiée à la chirurgie orthopédique, le second est de bâtir une médecine de précision. En effet, l’idée est de pouvoir à terme proposer à chaque patient un encadrement numérique personnalisé, via la présentation de consignes adapté à son profil et ses attentes. 

Cette personnalisation est construite à partir de l’ensemble des données récoltées auprès de chaque patient suivi.

Ces données sont le fruit de mesures en vie réelle centrée sur une évaluation continue de la qualité de vie du patient.


Le produit ORTHENSE candidate à la qualification de dispositif médical et de prescription. L’adoption par les chirurgiens du produit est telle qu’ils motivent l’expérimentation d’un nouveau financement de leur pratique modulé par les données récoltées par le produit concrétisant une mesure de la qualité des soins prodigués.


Les chiffres clés ? 

Plus de 750 patients inscrits

Une lettre d’intention posée au titre de l’article 51 de la LFSS 2018 proposant un nouveau financement de la chirurgie orthopédique (VOQS.org)

Plus de 8 patients sur 10 recommandent l’application


L’innovation numérique qui t'a le plus marqué lorsque tu étais étudiant ?

 
Le mp3. Cet acronyme a révolutionné la musique (Distribution, Création, Matériels).

 

La dernière innovation en date qui t'a 
marqué ?


La chirurgie ambulatoire


Celle dont tu rêves ?

La médecine préventive. Être libre de faire ses choix de vie en état de cause (Nutrition, sport…)


Ton prochain défi professionnel ou 
personnel ?

Démocratiser l’accès aux meilleures prises en charge chirurgicales en tirant profit d’un simple téléphone.



https://www.linkedin.com/in/pascalrecchia/




575 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Lydia Lauréat du Prix de la Croissance

User profile picture

Melina LAURICELLA

29 mai

Portraits

Portrait de Victor Chevalier - Comète

User profile picture

Melina LAURICELLA

03 juillet

Portraits

Portrait de David Fayon

User profile picture

Melina LAURICELLA

25 mars

telecom-paris-alumni.fr