TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Portrait de Victor Chevalier - Comète

Portraits

-

03/07/2018


Victor, présente-nous ton parcours ? 

Mon parcours reste assez « classique » si on peut dire …  J’ai passé un bac scientifique au lycée International de Strasbourg, après lequel je suis allé en prépa PCSI/PC*, toujours à Strasbourg. 

Pendant le lycée, j’ai commencé à m’intéresser au cinéma et à la photographie, et j’ai à cette occasion réalisé ma première exposition de photos à la fin de la terminale. Toujours avec ce double intérêt pour l’art et les sciences, j’ai passé en deuxième année de prépa les concours des écoles de cinéma et ceux des écoles d’ingénieur. Les oraux tombant en même temps, j’ai dû faire un choix, et j’ai donc intégré, sans regret, Télécom ParisTech où je viens de finir ma deuxième année !


Présente-nous ton projet ? 

Durant ma première année à Télécom ParisTech, je faisais partie de TiVi+, le club photo et vidéo de l’école. En mai 2017, avec un groupe d’amis du club, nous avons décidé de transformer TiVi+ en quelque chose de plus grand : nous avons ainsi créé Comète, une association loi 1901 spécialisée en audiovisuel et communication dont j’ai été le président pendant sa première année. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la direction de la communication de l’école afin de mettre en place une solide promotion de notre école. 

En parallèle de ces activités de communication, nous avons mis en place le plus grand projet de l’année pour Comète : Le Comète Film Festival, Festival International du court-métrage de la Jeunesse de Paris. Il a eu lieu les 8 et 9 juin dans une salle de cinéma parisienne, et a attiré plus de 1000 visiteurs, curieux, artistes et professionnels du monde du cinéma. Le projet a remporté le Prix EY du Meilleur Projet Associatif des Ecoles d’Ingénieurs en mai.


Comment et pourquoi ce projet est-il né ?             

Le Comète Film Festival, tout comme l’association, est né de notre passion pour l’art audiovisuel. En créant l’association, il y a un an, nous avons eu l’ambition de promouvoir la création audiovisuelle au sein de notre école. Avec les membres de l’association, nous avons réalisé en automne 2017 un court-métrage. Dans cette aventure, nous nous sommes rendus compte des difficultés et challenges à relever dans la réalisation d’un court-métrage par une jeune équipe. 

Par conséquent, nous avons voulu promouvoir et encourager la création cinématographique des jeunes en mettant en place un Festival dédié à la jeunesse, qui pourrait ainsi offrir aux jeunes talents des opportunités et un cadre à la promotion de leur travail, tout en faisant découvrir au public des œuvres de qualité. 

Quelles sont les perspectives de développement de ton projet ?

Les perspectives de développement du projet sont très nombreuses. Afin de faire évoluer le Festival, nous pourrions par exemple renforcer notre partenariat avec l’université Paris-Saclay afin de donner à l’international une place encore plus importante dans le Festival (une catégorie meilleur film en langue étrangère existait déjà cette année), impliquer des classes de lycées en option cinéma, et aussi les écoles d’ingénieurs, dans les activités du Festival : Catégorie dédiée, encouragement à la création, master class et conférence. Enfin, nous sommes en train de mettre en place une soirée de reprise du palmarès en partenariat avec les cinémas Gaumont et Pathé qui aura lieu en septembre 2018 avec plus de 300 invités.


Les chiffres clés ? 

  • 1ère édition du Festival
  • Plus de 1000 visiteurs
  • Un jury de 5 professionnels du cinéma et 8 prix décernés
  • 300 candidatures, 30 films sélectionnés, 1 master class et 1 conférence
  • Un budget de plus de 10000 euros, entièrement réunis grâce aux aides des associations de Télécom et de l’Université Paris-Saclay, la dotation d’EY et les prestations réalisées par l’association.


L’innovation numérique qui t'a le plus marqué lorsque tu étais étudiant ?

 
Le premier casque de réalité virtuelle autonome, l’Oculus Go !

 

La dernière innovation en date qui t'a 
marqué ?


Le projet Loon de Google, qui vise à développer l’accès à l’internet n’importe où sur la planète, grâce à des ballons stratosphériques !


Celle dont tu rêves ?

Des drones autonomes ! Comme par exemple des drones sensibles avec des algorithmes intégrés sur tout, des techniques de réalisation de films (tailles de prises de vue, angles de vision et position d'écran...) et une technologie open source pour développer les drones cinématographes du futur !


Ton prochain défi professionnel ou 
personnel ?

Le prochain gros défi sera d’utiliser les compétences que j’ai appris à Télécom (autant techniques et scientifiques que les « soft skils ») afin de réussir à évoluer dans les domaines qui me passionnent : audiovisuel, art, cinéma…



Sites des projets : https://comete-tpt.com et https://cometefilmfestival.com

victor.chevalier@telecom-paristech.fr

Facebook : https://www.facebook.com/victorchvl

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/chevaliervictor/




532 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Lydia Lauréat du Prix de la Croissance

User profile picture

Melina LAURICELLA

29 mai

Portraits

Portrait de Pascal Recchia (00) - Digikare

User profile picture

Melina LAURICELLA

16 novembre

Portraits

Portrait de David Fayon

User profile picture

Melina LAURICELLA

25 mars

telecom-paris-alumni.fr