Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Rencontre avec Marie-Hélène Le Ny - animatrice du Club photo de Télécom ParisTech alumni :

Portraits

-

15/10/2014

La  saison  2014-2015  du  club  photo  de  Télécom  ParisTech  alumni  vient  tout  juste  de commencer. Olivier Giraud (2007), président du  club a réalisé cette interview de Marie-Hélène Le Ny,  animatrice  des  séances,  afin  de  vous faire partager l’actualité de la nouvelle saison.

Olivier : Voilà trois ans que le club photo a été créé et que  tu nous accompagnes. S’il fallait    tirer un premier bilan,  quel serait-il ?
Marie-Hélène : Nous avons travaillé sur les grandes pratiques qui ont jalonné l’histoire de la photographie : architecture, portrait, nature morte… sans pour autant négliger les aspects plus techniques mais nécessaires à la réalisation de belles photos, comme la profondeur de champ ou le rapport diaphragme/vitesse. Durant nos séances, la dimension artistique n’est jamais négligée et je veille à promouvoir la créativité de chaque participant, en particulier lors de la réalisation de photoreportages.

O. : Et les membres du club ? Les vois-tu progresser au fil 
des séances ?

M.H. : Aucun doute, les participants progressent ! Les débriefings à la fin de chaque séance sont pour cela particulièrement précieux, car chacun peut alors se placer dans une trajectoire d’évolution basée sur l’analyse de son travail et les conseils qui lui sont prodigués. Au-delà de la simple maîtrise de leur appareil, les membres du club sortent des sentiers trop connus de la photo classique de type « vacances » pour s’aventurer dans le domaine de l’art photographique. J’ai d’ailleurs constaté que plusieurs d’entre eux ont commencé à développer une sensibilité personnelle dans leur approche des sujets qui sont proposés.

O. : Parlons de la nouvelle saison. Des nouveautés, je crois ?
M.H. : Cette année, je proposerai aux participants qui le souhaitent de choisir un thème. Ce thème pourra être un sujet, un lieu ou une technique les intéressant particulièrement, et autour duquel ils seront invités à développer un projet photographique. L’objectif sera de disposer à la fin de la
saison d’une série de photographies autour de ce thème, série qui pourrait être exposée comme le ferait un photographe professionnel. Chacun pourra progresser à son rythme, utiliser des images faites durant les séances ou en dehors, et s’il le souhaite me présenter l’avancée de son travail durant l’année pour obtenir des conseils.

O. : Donc, il s’agira de créer sa propre série en s’appuyant  sur les techniques acquises lors des séances du club ainsi  que sur tes conseils et ton expertise ?
M.H. : Exactement. Ce projet permettra aux participants de développer un regard analytique et critique sur leur travail, d’élaborer une série de photos dans la durée et de mettre pleinement en oeuvre cette sensibilité personnelle dont je
parlais.

O. : Voilà un beau challenge lancé à nos membres ! Mais pour autant, nous continuerons les séances habituelles. Quelques  indiscrétions sur les programmes à venir ?
M.H. : Nous aborderons cette année des thèmes variés, allant du portrait en studio ou en extérieur, du travail sur l’architecture ou encore du reportage. Nous irons pour cela dans des lieux aussi variés que la Cité Universitaire ou le quartier Saint - Germain. Nous mettrons également l’accent sur l’editing - via Gimp, généralement - qui permet d’optimiser le rendu de son travail et d’apporter un regard critique sur les forces et les faiblesses de chaque image. Ainsi, chacun pourra mieux cerner sa propre personnalité de photographe. continuerons à privilégier des séances dans de hauts lieux parisiens présentant une grande diversité d’approches aux photographes. Nous nous retrouverons souvent dans un café pour le briefing avant de retourner à TPA pour le débriefing qui clôt la séance.

O.  : Au-delà du club photo, qu’en est-il de ton  actualité de  photographe  professionnelle  ?  As-tu  des  expositions  en préparation ?
M.H. : Cet automne je participerai à deux expositions collectives à Paris. La première « La mémoire traversée » se tiendra dans le cadre du mois de la photo. J’y exposerai plusieurs portraits d’une série, réalisée en 2012, ayant donné lieu à un album « Vivre la France », qui présente une série de portraits noir et blanc datant de 1914, mise en regard avec celle que j’ai réalisée au même endroit et en couleur. La seconde exposition « Pass World » est organisée par les Artistes de la Bastille. En octobre l’Université Paris XIII présentera une partie « d’Infinités Plurielles » ainsi que « le Quartz de Brest », expositions qui, en décembre, seront présentées à l’Université de Toulouse.

O.  :  Merci  Marie-Hélène.
C’est  avec  plaisir  que  nous  nous retrouverons  bientôt  pour,  cette  année  encore,  réaliser  de belles  photos  et  continuer de  progresser  et  développer  notre  sens  artistique  dans  une  ambiance  sympathique  et amicale au sein du club. Je rappelle, en ce qui concerne tes  expositions, qu’on en retrouve les dates et lieux dans le blog  du Club photo. Prochaine séance du Club photo : le samedi 8 novembre,  pour  un  photo-reportage  dans  le  quartier ouvertes. 

 
Informations et Inscriptions
Rendez-vous sur la page du Club photo

530 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

Emery Jacquillat Lauréat du Prix du manager 2020

photo de profil d'un membre

TPA Directrice déléguée

23 avril

Portraits

Michèle Levraud (1992)

photo de profil d'un membre

Melina LAURICELLA

10 février

Portraits

Augustin Morel (2017)

photo de profil d'un membre

Melina LAURICELLA

15 janvier