Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue 173 - Editorial par Aurélie FILIPPETTI

Articles Revue TELECOM

-

15/07/2014


Editorial





Par Aurélie FILIPPETTIMinistre de la Culture et de la Communication
dans la revue TELECOM n° 173



La culture est un atout essentiel pour la France. Elle est non seulement vecteur de sens et de cohésion sociale, mais aussi source de croissance et d’emploi représentant 3,2 % du PIB et 670 000 emplois. L’évolution profonde des usages sous la double influence de la numérisation et de la mondialisation crée de nouveaux défis, mais aussi de nouvelles opportunités.

Dans les 
différentes industries culturelles, des initiatives innovantes ont ainsi donné naissance à des offres riches, explorant de nouveaux modèles économiques. Ces solutions, adaptées aux nouveaux modes de consommation, peuvent être des vecteurs de développement de la diversité et d’accès à la culture.

 

Cependant, les défis sont nombreux. Les entreprises françaises doivent faire face à une concurrence accrue, venant notamment de grands acteurs internationaux, souvent issus du monde des nouvelles technologies. Le modèle français et européen de l’exception culturelle est remis en question par l’émergence de ces nouveaux acteurs, qui s’exonèrent trop souvent des règles qui ont fondé notre système, vertueux pour le financement et le renouvellement de la création et l’épanouissement des créateurs.


C’est pourquoi, depuis mon arrivée à la tête du ministère, mon action a consisté à repenser les équilibres, notamment 
autour des questions de rémunération et de partage de la valeur, de même qu’à travailler avec mes homologues européens, comme lors du Forum européen «Avenir de la Culture, Avenir de l’Europe» que j’ai organisé à Paris en avril dernier, pour encourager l’Union européenne à aider les créateurs, les entreprises ainsi que les pays membres, qui concourrent quotdiennement au développement et à la diffusion d’une création culturelle innovante et diverse.

 

Les nouveaux canaux de diffusion numérique ont fait basculer les filières de la musique, de la presse, mais aussi du cinéma et de l’audiovisuel vers une économie remettant en partie en cause leurs modes historiques de fonctionnement.
 

C’est la raison pour laquelle, j’ai souhaité que la France engage plus rapidement encore la transition numérique de ses industries culturelles, en renforçant en 2014, les moyens de l’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles, établissement de crédit spécialisé placé sous la cotutelle de mon ministère et de celui de l’Economie, et filiale de bpifrance.
 

A l’automne 2013, j’ai lancé l’opération «Automne numérique» pour qu’en plusieurs rendez-vous, le grand public puisse découvrir et approcher concrètement les enjeux croisés du numérique et de l’éducation artistique et culturelle. Ce premier rendez-vous a été suivi en mai dernier, d’une expérience inédite, avec l’ouverture d’un espace de coworking éphémère au sein même du ministère de la Culture et de la Communication. Silicon Valois a en effet pour objectif de favoriser le développement des usages numériques, en donnant une place particulière à l’innovation.
 

En outre, j’ai souhaité et obtenu de réformer, fin 2013, le crédit d’impôt jeu vidéo pour l’adapter à la révolution technologique numérique que connaît cette filière des industies créatives. Grâce à ces modifications qui viennent mieux prendre en considération le processus de création d’un jeu en ligne, pour une application mobile, de même que pour les nouvelles consoles de jeux, nos entreprises seront plus compétitives tant en France qu’à l’international et mieux à même de développer l’emploi sur notre territoire.
 

S’emparant des enjeux de telles mutations, le Centre national du Cinéma et de l’image animée (CNC) a quant à lui, mis en place dès 2008 des soutiens appropriés pour les acteurs de la vidéo à la demande (VàD) en France via une aide sélective visant à favoriser l’exploitation des catalogues, la diversité de l’offre et l’exposition des œuvres françaises et européennes en VàD. Ces dispositifs devraient être considérablement renforcés dans les prochains mois, avec la mise en place d’un soutien automatique à la VàD et l’amélioration du soutien sélectif existant.
 

Par ailleurs, le numérique met au cœur de la création ces réalités techniques que sont l’innovation et la recherche. Le CNC soutient l’innovation technique dans les secteurs du cinéma, de l’audiovisuel, des jeux vidéo et des nouveaux médias, grâce au RIAM, appel à projets commun entre le CNC et Bpifrance, qui accompagne les projets de R&D portés par les PME de la filière. Les projets ambitieux soutenus par ce dispositif, symboles de la capacité d’innovation d’acteurs au carrefour de l’économie numérique et des industries culturelles, illustrent la remarquable vitalité des entrepreneurs français, dans un mariage réussi entre création artistique et savoir-faire technique. Récemment, j’ai souhaité que le rôle structurant du RIAM soit renforcé avec le lancement en mars 2013 d’un appel à projets en faveur du développement d’outils innovants sur le marché de la VàD. Par ailleurs, l’ouverture du RIAM, depuis novembre 2013 aux groupes de plus de 2 000 personnes, via un mécanisme complémentaire opéré par le CNC, contribue à consolider le rôle et l’impact décisif de ce dispositif pour l’innovation dans les secteurs du cinéma, de l’audiovisuel des jeux vidéo et des nouveaux médias.
 

Le Gouvernement français est donc pleinement convaincu et engagé pour que le défi numérique constitue l’opportunité d’assurer la préservation de la vitalité de la création française et de son rayonnement international.

255 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Comment la France peut réussir dans le quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

28 juillet

Articles Revue TELECOM

ORDINATEUR QUANTIQUE ET CRYPTOGRAPHIE POST-QUANTIQUE #197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet

Articles Revue TELECOM

Editorial l'informatique quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet