Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue 173 - Editorial par Eric Horesnyi

Articles Revue TELECOM

-

15/07/2014




Editorial

 





Par Eric Horesnyi (1996) dans la revue TELECOM n° 173

 


La sécurité dans le monde financier n’est pas seulement une contrainte opérationnelle ou un moyen informatique qui supporte le business model de l’entreprise, elle réside au cœur de la mission de tout établissement financier. Le secteur des banques et assurances a pour mission d’apporter de la sécurité financière à ses clients depuis la sécurité des dépôts (comptes), le transfert d’argent (paiements), jusqu’à la protection des biens, des personnes et de leurs patrimoines (assurance, assurance-vie, assurance-maladie, retraites). Chaque individu repose sur la finance pour sécuriser ses projets à court ou à long terme.

Depuis les subprimes et la banqueroute de Lehman Brothers fin 2008, le secteur a connu une grave crise non seulement de liquidité et de profitabilité, mais aussi et surtout de méfiance de la part de la société, menant à une remise en cause de son identité. L’image des banques et assurances a été ternie par cette crise qui a mis en valeur les pires excès de la spéculation, du risque non contrôlé et de l’appât du gain aux Etats Unis, au détriment des clients et citoyens. La confiance a été ébréchée, alors que la finance n’a pour but que de donner confiance aux individus dans leurs transactions présentes et futures.

Cinq ans après, les réglementeurs, dans l’intérêt des citoyens, ont imposé des règles de sécurité (Bâle II/III sur fonds propres des banques, Solvency II pour les assurances), de transparence (Know Your Customer, Dodd-Frank), de concurrence européenne (SEPA,TARGET, Espace Bancaire Européen) et de bienveillance envers les clients (MIFID) ; les marchés de capitaux (Corporate Investment Banking) ont réduit leur voilure pour éviter les domaines les plus demandeurs en fonds propres, et disposent désormais deperspectives durables. De leur côté, les banques de détail ont démarré une réflexion sur leur positionnement et leur business model, mis à mal par les besoins en fonds propres.

Sous l’angle digital propre à notre Revue, les menaces sur la sécurité des systèmes d’information se sont mondialisées avec des techniques nouvelles (Bot, phishing, vishing) et des cibles essentiellement bancaires. Les banques de détail ont amorcé une rénovation par l’innovation en se focalisant sur le Parcours Client propre aux générations Y : paiement sans contact (NFC), interfaces mobiles conviviales et sécurisées, chat et routage intelligent dans les centres d’appels... Mais les technologies ne sont qu’un moyen pour aider les entreprises à remplir leur mission de sécurisation financière de leurs clients.

Pour entrevoir le futur de la sécurité financière, regardons du côté de l’innovation. Bitcoin : les crypto-monnaies sont-elles plus sûres que les monnaies souveraines sur le long terme ? Entrée du GAFA (Google Amazon Facebook Apple) dans le Bancaire : big brothers en puissance ou valeur ajoutée pour les clients ? Les leaders « made in France » plébiscités au CES de Las Vegas Aldebarran/Withings/Netatmo/Citizen Science : il devient possible de basculer d’une médecine curative à une médecine préventive, de s’auto-protéger contre les vols et incendie, et de planifier sa propre dépendance.

Comme l’a montré BNP Paribas avec la création de l’Atelier, et son utilisation des Objets Connectés et de la Robotique en Assurance, les acteurs les plus innovants surfent sur ce tsunami digital et mondial. Ils réinventent leur métier grâce à l’open innovation qui tire le meilleur parti du foisonnement de technologies françaises de ruptures, et inventent la sécurité financière de demain. 
 

Eric Horesnyi (1996), dirige Motwin, éditeur français d’APIs temps réel sécurisées pour les secteurs financiers et industriels, offrant une expérience utilisateur haut de gamme multi-channel : mobiles, tablettes, web et objets connectés. Avant Motwin, Eric était responsable commercial du secteur financier chez BT, après avoir développé les activités de Radianz, Cloud mondial pour les marchés financiers aux Etats-Unis. Eric est Ingénieur Télécom ParisTech et MBA NYU Stern.

230 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Quels rôles jouent les technologies numériques dans l’évolution de la médecine du travail ? Groupe Santé#196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

Le numérique au service de la décarbonisation #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

DC Brain nommé au prix de la croissance #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril