Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue 175 - La genèse de Puzlin

Articles Revue TELECOM

-

15/01/2015

La genèse de PUZLIN
réseau social made in France

Par David Fayon (1993) dans la revue TELECOM n° 175
 

Alors que j’étais en partance un lundi de mai pour déjeuner avec un camarade de Télécom ParisTech sur ma VIR1, mon portable sonne. Je décroche et un ami, Christophe Pavlevski, me dit : « Je crée une nouvelle start-up2. Et on a pensé à toi pour être président. Es-tu partant ? ». Je réponds que j’en suis honoré mais que je me dois de réfléchir et surtout d’examiner le projet, sa faisabilité, son positionnement, son originalité, le temps dont je dispose, etc. avant de confirmer ou d’infirmer. Nous convenons qu’il m’adresse ses supports du projet et d’une réunion de travail. En fait, nous fîmes quatre réunions de travail alors même que je déteste les réunionites. Mais celles-ci se sont avérées capitales. Je me suis « amusé » à déconstruire le projet, à voir ses lacunes potentielles, sa viabilité économique sur le long terme… Pour mieux le reconstruire ensemble à l’issue de séances de brainstorming.
 

Après une mûre réflexion, je suis décidé à répondre positivement d’autant que mon départ pour la Silicon Valley prévu début août est un nouveau challenge parallèle de nature à permettre une plus grande osmose encore avec le numérique, ma fonction et ma passion. Pour des raisons purement administratives, Christophe, alors basé en France, devient président de la société. Il s’occupe entre autres des questions financières et des partenariats. Pour ma part, je suis en charge de la stratégie et du marketing3. Ce projet, qui s’avère passionnant, est d’abord une aventure humaine. Notre cahier des charges, ambitieux, exige de disposer des meilleurs spécialistes dans leurs domaines respectifs et d’assurer une transversalité et un partage entre les personnes du projet tout en tirant par le haut chacun de nous. Notre start-up repose sur

une équipe de développement – capitale pour le produit – qui ne compte pas ses heures, un « data scientist » – Bora Eang (2008 + PhD), un universitaire de haut vol expert des bases de données car nous souhaitons développer un algorithme permettant à moyen terme de « sémantiser » les données traitées pour leur donner plus de valeur ajoutée dans réseau, un designer – nous arrêtons le choix du noir et blanc avec des valeurs de gris pour une interface épurée répondant au « responsive design » du fait de l’essor des mobinautes.
 

Je mets en œuvre les facteurs clé de succès que je ressasse dans mes livres tels Géopolitique d’Internet ou mes autres opus sur les réseaux sociaux.
 

> Innover et se démarquer – pas de succès sans un bon produit ou service qui devient incontournable ou une évidence pour les internautes ;
 

> Apporter un réel gain de temps à l’internaute et l’aider dans ses tâches laborieuses de tri de l’information au quotidien dans un monde où « l’infobésité » nous rend contre-productif ;
 

> Permettre de co-construire le produit avec les internautes en fédérant un écosystème de services pour devenir une plateforme incontournable en étant ouvert avec des APIs idoines ;
 

> Se donner la capacité à croître très rapidement, la rentabilité immédiate n’étant pas notre priorité à l’image d’Amazon ou de Facebook ;
 

> Bâtir un modèle freemium à la LinkedIn où la version gratuite sans cesse enrichie est appréciée. Proposer des options qui assureront un retour sur investissement à des entreprises et partenaires ;
 

> Nouer des partenariats et rechercher des financements (avec pourquoi pas des dons à la « Wikipédia » ou « Agoravox »).
 

Notre start-up se prénomme PuzlIn (puzzle + link). Son service de base, destiné à tous, est d’organiser ses thèmes d’intérêt et de les partager avec ses communautés. Nous voulons être vis-à-vis de Pinterest ce qu’est LinkedIn vis-à-vis de Facebook avec une évolutivité en plus. Vous connaissez les tweets, dans peu de temps, les puz vont pleuvoir !
 

Ainsi, nous bâtissons PuzlIn peu à peu profitant de tous les outils collaboratifs pour le créer (des répertoires partagés sur le web en passant par Skype sans négliger le mél…) d’autant qu’une des personne de l’équipe est en province et deux à l’étranger (Asie + moi à présent à San José dans la Silicon Valley). PuzlIn permet ainsi de constituer des liens, des listes de liens, en mode connecté ou non, en s’interfaçant avec d’autres réseaux sociaux ou non. Il permet aussi des recherches de liens et de listes. Il est respectueux des données personnelles. Les listes sont évaluées par la communauté elle-même pour participer à la sémantisation du web, du moins de la communauté PuzlIn. En janvier, la première version du réseau social sera disponible simultanément en français, en anglais et en espagnol. Et en prolongement une présence sera assurée sur les médias sociaux traditionnels. Nous voulons croître et dans quelques mois lever des fonds pour prolonger notre croissance.


1/ Véhicule d’Intervention Rapide, nom donné à ma trottinette, qui bien combinée avec métro/train/RER/bus me permet d’être plus rapide qu’en taxi ou Uber. 

2/ Il a créé précédemment quelques sociétés. Certaines avec succès sachant que l’entrepreneuriat n’est pas un processus déterministe même si on s’attache avec l’expérience à mettre tous les atouts de son côté. 

3/ Directeur marketing de ColiPoste de 2000 à 2003, j’avais entre autres lancé avec mes chefs de produits la nouvelle gamme Colissimo distribuée sans signature anticipant le boom du développement du e-commerce et imposé le site de suivi des colis www.coliposte.net alors que mes directeurs ne voulaient que de l’EDI pour les gros clients et le minitel et le guichet pour le grand public !



L’auteur


David Fayon (1993), Directeur Général de PuzlIn en charge de la stratégie, du marketing et de la communication, consultant Web pour des entreprises françaises dans la Silicon Valley, @fayon, www.davidfayon.fr
 

235 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - 5G : une révolution numérique des télécoms ?

User profile picture

Melina LAURICELLA

16 janvier

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - Dans la lumière Brune

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 janvier

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - Onboarding, intégration, rétention... what for ?

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 janvier