Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 176 - La Ruche qui dit Oui ! Lauréat du Prix de l'Innovation Numérique 2015

Articles Revue TELECOM

-

15/06/2015

LA RUCHE QUI DIT OUI !
Lauréat du Prix de l'Innovation Numérique 2015
  
      
                                                  


                                                                      




Mot du jury : Christian Bret, membre du jury 2015
"Cette année, le jury avait choisi de décerner son prix de l'Innovation à la startup apparaissant la plus innovante dans  le domaine de l'Economie Collaborative (ou "sharing economy"), domaine vaste qu'avec l'aide des élèves de Telecom ParisTech nous avons tenté de développer en plusieurs sous-domaines : mobilité, habitat et voyage, location d'espaces, finance, crowdsourcing, échange et troc et enfin support à la sharing economy.
Parti d'un recensement d'une centaine de startups, le jury s'est concentré sur l'étude de 23 d'entre elles pour parvenir à une shortlist de six startups, dont "La Ruche qui dit oui" a vite émergé pour devenir le lauréat. Pourquoi ? Bien sur, le concept même de ruche est séduisant : le travail collectif des abeilles permet d'arriver à un produit final parfait et qui correspond au souhait de ses "adhérents" : consommer mieux et sainement.
Mai aussi une vision collective – rapprocher les agriculteurs et les consommateurs – et en même temps une indépendance de chaque ruche dans ses choix de produits, d'évènements. Certes  on pourrait se dire que le projet de la Ruche est artisanal : mais la réalité en 2014 est toute autre : 4.000 producteurs, 100.000 consommateurs, 500.000  commandes, et une implantation dans pratiquement toute l'Europe et ceci en moins de 5 ans.
Et puis, le jury n'a pas été insensible à un projet qui marie si opportunément la logique "numérique", représentée par une plateforme commune utilisée par plus de 500 ruches, et la vie simple de tous les jours.
Par ce prix, le jury salue l'initiative de Guilhem Chéron et de Marc-David Choukroun."



UN CIRCUIT COURT LOCAL, PARTICIPATIF ET CONNECTÉ
Le 21 septembre 2011, la première Ruche ouvrait les portes de sa distribution. C’était au Fauga, une petite bourgade de la grande banlieue de Toulouse. Gourmands, voisins, amis et curieux ont poussé le portail d’Odile, leur responsable de Ruche, pour récupérer les melons, poulets, fromages de chèvre, canards qu’ils avaient commandés sur le site,... Quelques jours plus tard, une Ruche dans le 10ème arrondissement parisien lui emboîtait le pas. Puis il y eut Strasbourg, Royan, Bordeaux, Tours, Narbonne, Lyon,… et bien d’autres encore. Au fil des mois les Ruches ont essaimé un peu partout pour atteindre un réseau de plus de 800 Ruches aujourd’hui.
 

CHANGER D’ÉCHELLE
Il y a trois ans, La Ruche qui dit Oui ! posait les bases d’un outil web innovant permettant au plus grand nombre d’accéder à une alimentation de qualité tout en soutenant une agriculture fermière, créatrice d’emploi et de bien-être social. Après 3 ans d’activité, plus de 4 000 producteurs ont rejoint le réseau, et plus de 100 000 membres commandent régulièrement !
Aujourd’hui la famille des Ruches témoigne d’une formidable émulation sociale et de l’énergie de tous ceux qui repensent leur façon de produire et de consommer. Ce mouvement dépasse déjà les frontières de son pays natal pour essaimer en Belgique, en Angleterre, en Allemagne, en Espagne et en Angleterre. Pour accompagner cette évolution en douceur, en restant pertinente et proche du terrain, La Ruche qui dit Oui ! a ouvert simultanément des antennes à Nantes, Toulouse, Lyon, Lille, Bruxelles, Londres, Barcelone, Turin et Berlin.
 
 

AVEC VÉLOCITE ET HUMANITÉ
La Ruche qui dit Oui ! allie la culture de l’entrepreneuriat social et celle de l’innovation numérique pour former un modèle unique d’entreprise sociale et solidaire. Sa conviction, c’est qu’une technologie performante permettra aux circuits-courts de toucher le grand public et de gagner en efficacité. C’est pourquoi la plate-forme de laruchequiditoui.fr est en évolution constante. Des outils de suivi (statistiques, documents comptables, bons de livraisons,…) et de gestion (stock de produits en temps réel, fichiers clients,…)  permettent aux agriculteurs de travailler plus vite et plus simplement ; tandis que des outils communautaires permettent aux utilisateurs d’échanger et de s’enrichir mutuellement.
Chaque Ruche a la possibilité de porter un projet autonome et jouit d’une véritable liberté dans plusieurs domaines-clefs (communication créative, choix des produits et des producteurs, événements festifs ou pédagogiques , etc.). En même temps, les Ruches s’inscrivent dans une logique collective et l’ampleur du réseau donne un sens économique et politique aux initiatives individuelles.
A chaque nouvelle Ruche qui ouvre, c’est un nouveau OUI qui rejoint la chorale de ceux qui réinventent les codes de la consommation et défient le marasme économique ambiant.

 

 
                                                                                          En chiffres
  • La Ruche qui dit Oui ! compte 73 salariés, répartis dans 10 villes européennes.
     
  • Une Ruche, c’est une communauté de citoyens qui s’approvisionne directement auprès des agriculteurs et des artisans locaux. En France, il y en a 729 d’ouvertes, et on en compte 87 dans le reste de l’Europe.
     
 
  • A la tête de chaque Ruche, on trouve un Responsable. Pour créer et faire vivre sa communauté, il est rémuné 8,35% HT des ventes faites dans la Ruche, tandis que le producteur touche 83,3% du prix de son produit ; le reste permet de financer le service et les frais bancaire.
     
 
  • En 2014, plus de 480 000 commandes individuelles ont été passées sur le site ; en moyenne, les produits achetés ont parcouru 43 km.
     
 
 

 




Le représentant

Marc-David Choukroun, autodidacte, technophile, sensible aux questions écologiques comme à l'économie participative, Marc-David dirige sa propre entreprise web depuis l'âge de 24 ans. Il rencontre Guilhem dans un incubateur, et le concept des Ruches fait immédiatement écho à ses aspirations personnelles : les deux hommes s’associent et fondent La Ruche qui dit Oui !
 

310 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Comment la France peut réussir dans le quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

28 juillet

Articles Revue TELECOM

ORDINATEUR QUANTIQUE ET CRYPTOGRAPHIE POST-QUANTIQUE #197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet

Articles Revue TELECOM

Editorial l'informatique quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet