Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 176 - Wikimédia France structurer la co-construction

Articles Revue TELECOM

-

15/06/2015


WIKIMEDIA FRANCE

structurer la co-construction


 


Par Nathalie Martin et Emeric Vallespi dans la revue TELECOM n° 176
 
Wikimédia France est une association qui promeut, notamment, les projets de la Wikimedia Foundation, comme Wikipéida ou Wikimédia. Commons, mais, plus généralement, l'accès du plus grand nombre à la connaissance. Ses exigences en matière de production collaborative ont des conséquences organisationnelles fortes.


Les principaux enjeux pour Wikimédia France
 
Wikimédia France est une organisation du tiers secteur, qui fait figure de modèle en matière d'économie collaborative et se revendique de l'économie sociale et solidaire.
En effet, sur ce dernier point, elle répond aux critères communément admis(1) : un fonctionnement associatif démocratique, la liberté d'adhésion de ses membres, la non-lucrativité, l'utilité collective du projet qu'elle porte et la mixité de ses ressources. Cette question du financement fait d'ailleurs l'objet d'un engagement fort, celui de ne pas céder à la publicité mais de conserver une indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et du secteur privé en faisant reposer son modèle économique sur la générosité du public.

Les objectifs de Wikimédia France sont de trois ordres :

 
  • Avoir un impact qualitatif et quantitatif sur les projets de la Wikimedia Foundation. Ceux-ci sont au nombre de 12 : Wikipédia, Wikimedia Commons, Wikispecies, Wikidata, Wikikivres, Wikiquote, Wikinews, Wikivoyages, Wikidiversité, Wikisource, Wikitionnaire, MediaWiki.
 
  • Développer la participation et l'empowerment de l'ensemble des acteurs qui peuvent être concernés. Qu'ils soient individuels ou collectifs : particuliers, institutions, organisations privées, etc.
 
  • Obtenir un impact sur la société par une présence médiatique, événementielle et auprès des pouvoirs publics.

C'est sur ces trois objectifs que repose la démarche qualité de l'association, ainsi que l'évaluation de son impact sociétal.

Avoir un impact qualitatif et quantitatif sur les projets

La spécificité des projets Wikimedia est que chaque personne peut participer à l'ajout et à l'amélioration des contenus, à condition de respecter les diffétrentes règles établies par les communautés de contributeurs. Il est donc avant tout question d'une participation individuelle dans le cadre d'objectifs collectifs. Wikimédia France n'exerce aucune médiation sur le contenu ou sur les règles d'édition puisque les communautés de contributeurs s'autorégulent. Pour autant, Wikimédia France n'est pas sans impact sur le contenu et propose une offre de services diversifiée :
  • des formations à l'utilisation des projets.
  • des financements permettant de répondre à des besoins individuels, par l'intermédiaire de sa commission micro-financement : un contributeur peut bénéficier d'une somme allant jusqu'à 2.000 € et ce, sans forcément être adhérent à l'association, des moyens et des financemements collectifs que nous allons expliciter un peu plus loin.

Dans le cadre de l'élaboration de sa stratégie, le Conseil d'aministration de Wikimédia France a développé un plan d'actions à deux ans.

Celui-ci est décliné en six axes qui comprennent différentes thématiques Ces dernières sont très variées afin de couvrir un spectre assez large : musées, recherche, gastronomie, sports,... Le but est que chaque membre puisse participer à un groupe thématique, selon ses centres d'intérêts.

Ces groupes bénéficient d'une ligne budgétaire précise, de moyens matériels et d'un soutien salarié, pour développer leurs actions.

Le champs du collectif n'est pas uniquement développé à l'échelle thématique, il l'est également sur l'aspect local. Wikimédia France soutient financièrement et matériellement la création et les actions de groupes de proximité. Le but étant qu'il y ait un groupe par région pour permettre à chacun de bénéficier d'un soutien, près de chez lui, qu'il soit membre de l'association ou non.

Pour que les projets gagnent en qualité et croissent, il nous semble donc indispensable de soutenir les contributeurs individuellement et collectivement.


Développer la participation

Wikimédia France regroupe plusieurs types d'acteurs : des salariés et des bénévoles. Ces derniers peuvent d'ailleurs être opérationnels ou de gouvernance, adhérents ou non.

Cette diversité d'acteurs suppose une organisation humaine transversale avec l'animation d'une première communauté liée directement à l'association, mais également de liens forts avec les communautés spécifiques aux projets Wikimedia. Cela suppose aussi de travailler en réseau avec un environnement lié à la promotion du domaine public et à celui des licences "libres", dont font partie OpenStreetMap, l'APRIL, Framasoft. etc.

Depuis 18 mois les salariés de Wikimédia France sont positionnés en soutien des actions. Ills apportent l'appui nécessaire : recherche de partenariats, mise en oeuvre des moyens, aide à la structuration, etc.

En accord avec son projet stratégique, une action ne peut être mise en oeuvre par l'association que si au moins un bénévole est intéressé pour y  participer. L'objectif de Wikimédia France est de promouvoir la co-construction entre les différents types d'acteurs.

Parallèlement, Wikimédia France tente de développer des outils en matière de ressources humaines bénévoles. Des possibilités de formations, de valorisation professionnelle, ... existent et doivent être valorisées. Elles font partie de la gratification et de la reconnaissance possibles et s'inscrivent dans un mécanisme de don / contre don.

Les projets Wikimedia n'existent que par la volonté et l'énergie des contributeurs bénévoles. C'est donc une priorité de la fidéliser et d'accroître leur nombre.


Avoir un impact sur la société

Les questions de pérennisation de cette organisation spécifique ne doivent pas occulter la finalité, qui est de faire en sorte qu'un maximum de connaissance soient accessibles au plus grand nombre de personnes : "Imaginez un monde dans lequel chaque personne pourrait partager librement l'ensemble des connaissances humaines."

Nous participons, directement ou indirectement, à des réflexions menées au niveau national ou européen, comme pour la problématique liée à la liberté de panorama.

Par nos interventions dans les médias, ou lors d'événements, nous nous efforçons de promouvoir les atouts du modèle ouvert, libre et participatif. Si aujourd'hui la confiance en Wikipédia est meilleure qu'à ses débuts, la méconnaissance de certains ; quant à sont fonctionnement, ses atouts et ses points de vigilances, fait encore naître crainte ou même aversion. Avec pédagogie, nous poursuivons nos explications pour que le savoir commun puisse bénéficier de l'apport du plus grand nombre.


Au niveau local, nous intervenons auprès des décideurs politiques, afin de leur présenter toutes ces questions.

Les formations et sensibilisations que nous proposons peuvent concerner à la fois le grand public ou bien des publics spécifiques comme les enseignants et les chercheurs, par exemple.
 

Wikimédia France est entièrement organisée grâce à des processus collaboratifs :
  • priorité donnée à la participation des bénévoles ;
  • financement majoritaire par des dons de particuliers ;
  • projets soutenus basés sur la contribution de chacun.

Ce choix a des conséquences très importantes sur l’organisation adoptée en interne (positionnement des salariés notamment) et sur les relations avec les différents acteurs de l’écosystème de l’association.

(1)http://www.alternatives-economiques.fr/la-definition-de-l-economie-sociale-et-solidaire_fr_art_350_27927.html


Biographie des auteurs

Nathalie MARTIN
Ayant effectué l'ensemble de sa carrière dans des organisations de l'économie sociale et solidaire, Nathalie Martin est directrice exécutive de Wikimédia France. Elle est responsable de la gestion et de l'organisation de l'activité et apporte son soutien au travail du Conseil d'administration, d'un point de vue stratégique, en alimentant leurs réflexions et, d'un point de vue opérationnel, en proposant des méthodologies.
Twitter :
@NMWFr | nathalie.martin@wikimedia.fr



Emeric VALLESPI 
Passionné par les structures díorganisation participatives, Emeric Vallespi est membre du Conseil díadministration de WikimÈdia France depuis 2012 ; il en est actuellement le Vice-prÈsident. Au-del‡ de la stratÈgie, il a plus spÈcifiquement en charge les problÈmatiques de gouvernance, de ressources humaines et de contrÙle interne.
Twitter :
@evallespi | emeric.v





.


































 

293 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Comment la France peut réussir dans le quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

28 juillet

Articles Revue TELECOM

ORDINATEUR QUANTIQUE ET CRYPTOGRAPHIE POST-QUANTIQUE #197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet

Articles Revue TELECOM

Editorial l'informatique quantique # 197

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

13 juillet