Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 177 - Edito de Grégroire Galievsky (2000) - Comment l'e-education va bouleverser nos modes d'apprentissage ?

Articles Revue TELECOM

-

15/10/2015

 
COMMENT L'E-EDUCATION VA

BOULEVERSER NOS MODES

D'APPRENTISSAGE ?


Edito par Grégoire Galievsky (2000) dans la revue TELECOM n° 177

En matière de savoir, l’humanité a connu trois révolutions. L’invention de l’écriture vers le IVème millénaire avant notre ère a permis à l’homme d’entrer dans l’histoire en quittant la phase orale. Puis, l’invention de l’imprimerie au XVème siècle a permis la diffusion du savoir et l’entrée dans la Renaissance. Aujourd’hui, la révolution d’Internet et des technologies numériques bouleverse une nouvelle fois notre civilisation.
Les deux premières révolutions ont entraîné des changements radicaux dans notre façon d’accéder à la connaissance. L’écriture a ouvert la voie aux grands savants grecs : Platon, Pythagore et à l’émergence des grandes religions monothéistes, etc. L’imprimerie, quant à elle, a eu un impact considérable sur la diffusion du savoir : elle a rendu possible l’émergence d’un art nouveau, les grandes découvertes géographiques, l’apparition de nouvelles religions ou encore une révolution scientifique qui tournera le dos à la pensée aristotélicienne…
Nous pouvons donc parier qu’Internet et la numérisation du savoir auront un impact au 
moins aussi considérable sur nos modes de vie et d’apprentissage.
D’une civilisation où la mémoire jouait un rôle prépondérant, nous entrons désormais dans une ère où toute la connaissance devient accessible partout et tout le temps. Il n’est plus indispensable de savoir : l’information n’est plus la clé. Nous pouvons désormais nous affranchir du poids considérable de la mémoire pour nous consacrer à nos autres fonctions cérébrales, c’est-à-dire le raisonnement et l’imagination. Le modèle du professeur délivrant un savoir à une classe est un modèle qui sera certainement remis en cause dans un futur très proche. Et déjà nos universités s’organisent, le conseil des présidents d’université (CPU) planche pour intégrer davantage le numérique dans les outils d’apprentissage
1.
C’est cette remise en cause que nous allons tenter d’appréhender dans cette revue en soulevant plusieurs questions : nos universités sont-elles condamnées à se vider ? Les futurs diplômés de Télécom ParisTech seront-ils majoritairement des étudiant asiatiques ou africains n’ayant jamais posé le pied en France ? Les professeurs se transformeront-ils en ingénieurs pédagogiques ? Les diplômes sont-ils voués à disparaître ? Nos enfants devront-ils toujours attendre d’entrer en école d’ingénieur pour apprendre à programmer ou pour comprendre comment un mél est déposé dans la bonne boîte de réception ? Quelle est la stratégie de notre école dans ce nouvel écosystème ?
Dans ce numéro, nous vous proposons également de vous familiariser avec les concepts de MOOC, COOC, SPOC, e-learning, blended learning, serious game, RSA, FUN… tous ces mots qui coloniseront bientôt nos modes d’apprentissage et deviendront peut-être le socle de notre future éducation.
Au rythme où vont les choses, il est probable que la 4révolution de la connaissance intervienne au cours des 100 prochaines années. Nous pouvons déjà parier que cette nouvelle révolution touchera à notre capacité de raisonnement et d’imagination. Je vous donne donc rendez-vous pour le numéro 600 de la revue Télécom avec une édition sur le thème de l’intel- ligence artificielle 2.0 ou l’émergence des humanoïdes, à moins que d’ici-là le concept même d’école et donc notre revue ne soient devenus des curiosités pour historiens


1/www.cpu.fr/actualite/colloque-annuel-de-la-cpu-les-universites-presentent-leurs-innovations-numeriques


Biographie de l'auteur

Grégoire Galievsky (2000). Après 15 années d’expérience dans les nouvelles technologies et notamment les télécommunications, pendant lesquelles il a piloté le lancement de services de messageries opérateur, Grégoire travaille actuellement dans la division conseil d'Orange Business Services où il participe à la conception d'une offre autour des MODOC à destination des entreprises. A ce titre, il pilote la conception, la planification et l'animation pédagogique de MODOC. Il s'appuie notamment sur des experts en community management afin d'assurer l'interactivité des sessions.     Il participe enfin à l’analyse des données d’usage après chaque session afin d’identifier les axes d’amélioration.




 

245 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Quels rôles jouent les technologies numériques dans l’évolution de la médecine du travail ? Groupe Santé#196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

Le numérique au service de la décarbonisation #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

DC Brain nommé au prix de la croissance #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril