Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 178 - Smart Parking le stationnement prend enfin le virage numérique

Articles Revue TELECOM

-

15/11/2015


SMART PARKING

le stationnement prend enfin

le virage numérique



Par Clément Rossigneux dans la revue TELECOM n° 178
 
Réduire le stress, la pollution, les embouteillages, fluidifier la circulation mais aussi favoriser l'intermodalité en proposant des alternatives à la voiture particulière...
Les défis sont nombreux pour le stationnement intelligent.
Le numérique apporte déjà des réponses pour lesl automobilistes et les collectivités.

Le stationnement : un enjeu de mobilité bien réel pour les automobilistes, les collectivités et la planète...

Ce n'est pas nouveau, le stationnement est un cauchemar pour tous les automobilistes. Des études parlent de 78 millions d'heures perdues chaque année en France à chercher une place ! On parle également de 20 à 30% des embouteillages qui seraient dus à ce trafic parasite ! Ces difficultés de stationnement en feraient la raison n°1 de désertification des centres villes. Pour les collectivités il est urgent de prendre des mesures pour améliorer la trop faible qualité de service offerte aux usagers et réduire la congestion des zones urbaines. N'oublions pas qu'encore aujourd'hui plus d'un déplacement sur deux se fait en voiture et que même si le report vers d'autres moyens de déplacement est une bonne chose il n'en faut pas moins optimiser ce qui reste majoritaire à l'échelle d'un pays.

... Avec des composantes économiques non négligeables

80%.... C'est un taux ahurissant de fraude au stationnement qu'à atteint la ville de Paris en 2015. On estime à près de 600M€ le manque à gagner annuel en France pour l'état et les collectivités locales. Si la réforme de dépénalisation du stationnement peut apporter des réponses (elle prévoit entre autres de permettre aux communes de fixer localement le montant d'un forfait post-stationnement remplaçant l'amende forfaitaire actuelle et d'en toucher l'intégralité). Elle n'en demeure pas moins difficle à mettre en place (son report en 2018 le prouve) et les collectivités doivent prendre les devants pour diminuer la fraude et optimiser la gestion de leurs espaces se stationnement tout en offrant un meilleur service aux usagers et en diminuant la pollution.

Source : abc news/John Vachon



Des solutions émergent avec le numérique

On croyait le stationnement aux abonnés absents de la révolution numérique, n'ayant proposé aucune vraie rupture depuis la moitié du 20ème siècle ... Et bien de nouveaux sevices arrivent ! Tout d'abord, et c'est vrai depuis quelques temps déjà, le paiement sur mobile qui offre un nouveau canal de vente dématérialisé avec des offres comme celles de Pay by Phone. " Exit " les pièces de monnaie ou autre carte Monéo d'un autre temps, on peut ainsi payer et renouveler son paiement à distance via son smartphone. Autre évolution : le parking partagé ou " Airbnb du parking " il est maintenant via des plateformes web communautaires comme ZenPark, YesPark ou Parkadom. C’est le parc privé (le plus important de France) qui peut progressivement être mis à disposition de tout automobiliste cherchant à se garer. Le big data apporte également sa pierre à l’édifice grâce à des applications mobiles qui proposent une assistance à la recherche de places de stationnement (Path to Park, Parking Facile). Via des statistiques intégrant un grand nombre de données elles orientent l’automobiliste vers les zones où il a le plus de chance de trouver une place.

La tendance Smart City voit également apparaître de nouveaux acteurs comme ParkingMap qui propose de cartographier en temps réel les espaces de stationnement sur voirie. L’information provient de capteurs positionnés sur les places de parking qui détectent la présence ou non de véhicule. Ces capteurs sur batterie ont une durée de vie de 7 à 10 ans et communiquent en radio fréquence avec un « concentrateur » qui agrège les données et les transfert sur un serveur via une connexion internet. ParkingMap met ensuite ces informations temps réel à disposition de différents utilisateurs via sa suite logicielle. Une application mobile pour guider les automobilistes et des applications web pour les gestionnaires afin de disposer des indicateurs statistiques et connaître l’utilisation réelle des espaces de stationnement. C’est tout un système d’optimisation du stationnement mis à disposition du gestionnaire et des usagers!

Si l’infrastructure nécessaire à la mise en place de tels services est encore un frein à leur déploiement, de nouvelles technologies de communication entre objets connectés comme SigFox ou LoRA permettent d’abaisser les coûts de ces dispositifs qui deviennent plus abordables pour les collectivités. Afin de rester innovant ParkingMap teste également un dispositif de détection à partir d’analyses de caméra qui filment une zone de stationnement.
 

Les gestionnaires disposent ainsi d’un service d’information à l’usager pour optimiser les déplacements en supprimant la part aléatoire de recherche d’une place tout en améliorant leur maîtrise du parc de stationnement via des indicateurs de mesure et d’analyse et une vision temps réel qui leur permet d’optimiser le contrôle de la fraude (dépassement de la durée de stationnement et respect du paiement)                                                                                                                                                                     

Source : ParkingMap

Le stationnement intelligent au service d’une mobilité plus durable

Si l’information des places disponibles en temps réel parait déjà une belle promesse pour diminuer la congestion des zones urbaines, il est important d’utiliser le stationnement intelligent comme un levier de mobilité plus durable. Une des pistes serait la mise à disposition d’une information « choisie » pour mettre en avant des zones de stationnements particulièrement pertinentes. Ainsi mettre en avant les « hubs multimodaux » permet d’orienter les automobilistes vers des parkings où ils pourront poursuivre leur déplacement en transport en commun, en vélo, en auto-partage… Le stationnement intelligent devient ainsi catalyseur des alternatives à la voiture particulière.





Sources : « La recherche d’une place de stationnement : stratégies, nuisances associées, enjeux pour la gestion du stationnement en France », SARECO ; Etude : « Le stationnement, enjeu de la mobilité urbaine », FVM-EFFIA



Biographie de l'auteur

Clement Rossigneux est directeur du développement de ParkingMap. Diplômé des Arts et Métiers ParisTech en 2010 après un master en création d'entreprise et développement d'activité, il s'oriente vers le conseil et intègre le cabinet Oresys. Il participe pendant cinq ans à différentes missions de conduite de projets de transformation., il s'oriente en 2015 vers l'entrepreneuriat et s'associe pour développer une start-up dans le stationnement intelligent : ParkingMap.



www.parkingmap.fr
@ParkingMap1
www.linkedin.com/company/parking-map

210 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - 5G : une révolution numérique des télécoms ?

User profile picture

Melina LAURICELLA

16 janvier

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - Dans la lumière Brune

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 janvier

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - Onboarding, intégration, rétention... what for ?

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 janvier