Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 183 -Editorial -Blockchain la nouvelle révolution numérique ?

Articles Revue TELECOM

-

10/01/2017

-

1

 
EDITORIAL

La blockchain, la technologie qui pourrait bien
révolutionner nos modes de vie






Par Grégoire Galievsky (2000)



« Blockchain » est en passe d’être désigné « mot numérique de l’année 2016 ». Un mot familier pour les geeks, moins pour les autres. Le grand public connaît mieux le « Bitcoin », cette monnaie virtuelle qui a fait beaucoup parler d’elle ces dernières années.

La blockchain est en réalité la technologie qui a permis de créer le « Bitcoin ». Imaginez «un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible »C'est avec ces mots simples que le mathématicien Jean-Paul Delahaye décrit une technologie complexe, la blockchain.

Cette base de données numérique, permet de stocker, enregistrer et valider des informations et des transactions de manière sécurisée. Elle est transparente : chacun peut y consulter l’ensemble des données enregistrées, collaborative : elle fonctionne sans organe de contrôle ni tiers de confiance, et infalsifiable.

Une blockchain, ce sont des « blocs de transactions », qui, mis bout à bout, forment une chaîne et assurent une parfaite traçabilité des produits et des actifs. Simple lubie numérique pour certains, la blockchain représente pour d’autres une véritable révolution technologique qui pourrait bouleverser des pans entiers de l’économie. On pourrait en effet, en l’adaptant, en faire de nombreux usages : support de transfert d’actifs,
registre, etc. 

Les champs d’application sont immenses : banques, assurance, immobilier, santé, énergie,transports, vote en ligne…

Au Ghana, une ONG est ainsi en train de résoudre le problème d’absence de registres et de cadastres grâce aux blockchains. Les blockchains permettraient de se passer des « tiers de confiance » centralisés (banques, notaires, cadastre,…), voire de tout intermédiaire. On pourrait en effet envisager de régler un paiement et de valider un contrat de location, d’assurance, en direct.

Les blockchains iront-elles jusqu’à « Ubériser Uber » ? 
Pour en arriver là, il leur faudra surmonter quelques obstacles : les contraintes juridiques et réglementaires, la complexité d’usage pour les particuliers… Comment lever les freins ? Comment une technologie, dont l’objectif est in fine de renforcer la confiance, saura-t-elle a priori susciter la confiance ? Autant de questions auxquelles s’efforce de répondre cette 183ème édition de notre revue TELECOM.


Grégoire Galievsky (2000) est manager chez Orange consulting. Il mène des missions de conseil sur la digitalisation dans le secteur de la Banque. A ce titre, il pilote des partenariats d’innovation avec deux des plus grandes banques françaises. La technologie blockchain est logiquement au coeur de ses préoccupations et de celle de ses clients.

429 vues Visites

J'aime

Commentaires1

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Quels rôles jouent les technologies numériques dans l’évolution de la médecine du travail ? Groupe Santé#196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

Le numérique au service de la décarbonisation #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril

Articles Revue TELECOM

DC Brain nommé au prix de la croissance #196

photo de profil d'un membre

Rédaction Revue TELECOM

01 avril