TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 185 - Smart Buildings, la vision de l'équipement

Articles Revue TELECOM

-

15/06/2017

 

SMART BUILDINGS, LA

 

VISION DE L'EQUIPEMENT

 

 

Par Jérôme Boissou dans la revue TELECOM n° 185

 

Les objets connectés et le big data ouvrent la possibilité de connecter objets et personnes de manière plus pertinente, de fournir la bonne information au bon destinataire et au bon moment ou encore de faire ressortir les informations utiles à la prise de décision. Appliqué au secteur de l’habitat, les perspectives de création de valeur sont considérables : des buildings plus efficaces sur le plan énergétique et dont la valeur d’usage pour leurs occupants (en terme de confort et de sécurité notamment) est fortement améliorée.

 

Dans son étude Big Data et Objets Connectés d’Avril 20151, l’Institut Montaigne publiait l’évaluation des enjeux économiques qu’il avait réalisé avec A.T.Kearney : le secteur du Logement ressortait comme le secteur à plus fort potentiel de création de valeur, avec près de 28 Milliards d’Euros d’impact PIB à l’échelle de la France à horizon 2025, sous l’effet des économies d’énergie, de la meilleure utilisation des équipements (gains de productivité) et de la libération de temps productif pour les personnes.

Les industriels fournisseurs d’équipements électriques et de domotique se sont logiquement mobilisés pour explorer ces nouveaux champs d’innovation et développer les lignes de produit et de service de demain.

Legrand, en tant que spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment, est au cœur de la révolution digitale que vit ce secteur. La société a réalisé en 2015 plus de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires avec des objets connectés.

 

La vision

Legrand est convaincu que le bâtiment est en pleine mutation : l’émergence de l’Internet des Objets et de l’Internet des Services, transforment le rapport qu’ont les Français avec le bâtiment, augmentent durablement la valeur d’usage et s’imposent comme un standard autour duquel de nombreux acteurs déploient des stratégies d’innovation.

Avec le programme Eliot (Electrical IoT), lancé en juillet 2015, Legrand vise à accélérer le développement de l’offre de solutions connectées pour le bâtiment à plus forte valeur d’usage et simples d’utilisation, baptisé Smart Buildings. Ainsi, Legrand imagine un bâtiment au cœur d’une expérience utilisateur évolutive, plus riche, plus utile et, qui facilite la vie au quotidien.

En 2017, Legrand est passé la deuxième étape du programme Eliot qui rentre maintenant dans une phase de maturité et de retour d'expériences clients.

Legrand est également convaincu que le marché du Smart Buildings s’inscrit dans la même dynamique que celui du Smartphone. Comme un smartphone et ses applications, le bâtiment devient prêt à recevoir des services : sa valeur réside dans sa capacité à générer des expériences innovantes, choisies par ses occupants. Plus précisément, Legrand se positionne comme générateur de services tiers pour apporter des expériences enrichies aux utilisateurs.

 

                 

Visuel d'ambiance Portier connecté

 

Pour cela, la stratégie de Legrand repose sur trois piliers :

1. Proposer des solutions connectées innovantes

2. Créer des infrastructures électriques et numériques performantes

3. Développer l’interopérabilité via des partenariats pour s’adapter à tous les besoins.

 

La mise en œuvre de la stratégie : la gamme Eliot et les partenariats

 

De nombreux produits connectés au sein du programme Eliot ont été développés, tels que le carillon connecté, le portier connecté Classe 300 et plus récemment une innovation majeure présentée à l’occasion : Céliane with Netatmo.

 

 

Visuel d'ambiance Céliane with Netatmo

 

 

Dans la continuité du programme Eliot, Céliane with Netatmo est une offre interopérable permettant d'enrichir ses fonctionnalités autour de la sécurité, de l'efficacité énergétique et du confort. Présentée en exclusivité lors CES de la Vegas cette année, c’est une solution de pilotage qui permet de contrôler à la fois les besoins communs à tous les foyers (éclairage, volets roulants, prises de courant) et les besoins complémentaires de chacun via l’ajout d’autres objets connectés annexes (thermostat, caméra, station météo…). Les produits peuvent être pilotés localement ou à distance, via un interrupteur, l'application Home Control (sur smartphone ou tablette) mais également via la voix.

Plus précisément, Céliane with Netatmo permet de :

• Contrôler à distance depuis son smartphone avec l’application Home Control un ensemble d’objets connectés (éclairages, prises de courant, volets roulants...etc) ou commande générale.

• Disposer d’une commande générale via un interrupteur pour activer et personnaliser des scénarios : « Départ », « Arrivée », « Lever » et « Coucher ».

• Positionner ou repositionner ses interrupteurs sans fil selon ses besoins.

• Il sera possible de piloter son installation par la voix via HomeKit d’Apple.

• Recevoir sur son smartphone des notifications déjà paramétrées pour être alerté en cas de fonctionnement anormal.

 

Céliane with Netatmo s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels et peut-être installé à la fois dans une installation existante comme dans une nouvelle construction.

Une compatibilité est prévue avec les autres offres du programme Eliot (comme le portier Classe 300 connecté par exemple) et avec d'autres plateformes d’interopérabilité, notamment celle de La Poste (Hub numérique), de Samsung (Artik), de Netatmo Connect et d'IFTTT (If This Then That, système permettant d’automatiser des actions entre les appareils et logiciels compatibles). Céliane with Netatmo sera compatible HomeKit d’Apple. Legrand collabore par ailleurs avec Nest autour du protocole de communication Weave

Ainsi, l’objectif de Legrand est de renforcer l’interopérabilité de son offre grâce à une forte dynamique d’innovation et de partenariats. La stratégie de Legrand vise à s’inscrire comme le partenaire de multiples écosystèmes, s’associant à de grands groupes/startups pour proposer la meilleure expérience possible à ses clients. 

 

Boigraphie de l'auteur

 

Né le 9 Août 1976, Jérôme Boissou rejoint le groupe en 1998 en tant qu’ingénieur industriel spécialisé en produits d'appareillages. En 2003, il occupe le poste de Responsable Marketing Produit pour les gammes résidentielles au sein de la Business Unit Appareillage et Systèmes résidentiels. Puis, il rejoint la filiale France de Legrand, successivement en tant que Responsable de communication et Responsable marketing tertiaire et industrie. En 2011, il a pour mission de définir et gérer le déploiement des orientations stratégiques du groupe, ainsi que les acquisitions en termes notamment d’efficacité énergétique et d'infrastructure numérique. En 2014, il devient Responsable du Marketing France chez Legrand. En septembre 2015, Jérôme est nommé Responsable Marketing du programme Eliot, en charge du déploiement de la stratégie IoT du groupe et du lancement opérationnel d'Eliot en France, et de l'accompagnement des filiales comme les États-Unis et l'Italie.

Depuis le 1er Mars 2017, Jérôme a pris la Responsabilité mondiale de la totalité du projet Eliot en devenant Eliot Project Leader.

365 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Sevenhugs

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

12 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Bye Bye Barrault

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

12 novembre