TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 186 - Industrie 4.0 et les enjeux de la transformation digitale

Articles Revue TELECOM

-

15/10/2017

 

INDUSTRIE 4.0 ET LES 

ENJEUX DE LA 

TRANSFORMATION DIGITALE

 

 

Par Alexandre Wipf dans la revue TELECOM n° 186

 

La croissance, l’innovation et l’excellence opérationnelle sont depuis longtemps au cœur des préoccupations des entreprises du secteur manufacturier. Aujourd’hui, si ces priorités restent inchangées, les industriels font face à de nouveaux défis et doivent mettre en œuvre des moyens innovants pour atteindre leurs objectifs.

 

Plus de pouvoir aux consommateurs

Les consommateurs n’ont jamais eu autant d’informations sur les produits, ainsi que de moyens de se connecter entre eux pour communiquer.

De larges communautés virtuelles leur permettent aujourd’hui d’échanger des informations et des opinions sur les produits et services qu’ils achètent, influençant ainsi fortement les réussites des produits sur le marché. Afin de répondre aux demandes et aux attentes des consommateurs, les fabricants doivent continuellement ajouter de nouveaux services et offres de contenus à leurs produits. Ils doivent encore plus être à l’écoute de leurs clients et devenir plus agiles et réactifs pour suivre les évolutions de plus en plus rapides des produits, des marchés et des réglementations. L’impact de cette flexibilité accrue a également un effet positif sur l’efficacité opérationnelle de l’entreprise, par exemple le passage à l’Industrie 4.0 d’une usine typique de l’industrie équipementière automobile voit son Retour sur Capitaux Engagés augmenter de 15 à 40% et sa marge de 6 à 12%, tandis que le taux d’utilisation de l’usine passe de 65 à 90%.

 

Evolution des produits et services

D’ici 2018, 60% des grandes entreprises manufacturières bénéficieront de nouveaux revenus provenant de produits et de services digitaux.

Les demandes et les attentes des consommateurs conduisent les fabricants à faire évoluer leurs offres de produits vers des offres incluant produits, services et contenus. Cette évolution crée, bien sûr, de nouvelles opportunités de revenus liés aux services, mais redéfinit également toute la chaîne de valeur traditionnelle et permet de développer de nouveaux modèles d’affaires.

 

Les produits, marchés, réglementations et besoins des consommateurs évoluant de plus en plus rapidement, les entreprises manufacturières doivent devenir plus agiles et pilotées par une meilleure connaissance de leurs marchés et de leurs clients. Selon IDC1, 60% des grandes entreprises manufacturières bénéficieront d’ici 2018 de nouveaux revenus provenant de produits et services digitaux, tandis que l’intelligence intégrée apportera des niveaux de profitabilité inégalés. Grâce aux solutions digitales, les entreprises de toutes tailles peuvent directement se déployer à un niveau global. De petits fabricants agiles se saisissent ainsi d’opportunités de marché plus vite que les grands conglomérats, redéfinissant ainsi le paysage compétitif.

 

Globalisation, Innovation et Croissance

La globalisation a changé le processus d’innovation, la logistique, le modèle de distribution, et la façon dont les entreprises manufacturières vendent des produits et services à leurs clients.

Les technologies actuelles permettent à toute entreprise – petite ou grande, à tout endroit du globe – de développer les expériences et les résultats que les clients attendent. Aujourd’hui, les innovations de produits et de services peuvent être développées par n’importe qui et n’importe où. La technologie joue un rôle stratégique croissant pour aider les entreprises à développer une culture de l’innovation au sein de leurs organisations et ainsi garder une longueur d’avance sur leurs compétiteurs.

 

Modification de la démographie et de la main d’œuvre

L’arrivée de la génération Y sur le marché du travail, le vieillissement des ouvriers « traditionnels » et l’apparition de nouveaux modes de travail modifient en profondeur l’industrie manufacturière.

De nombreuses entreprises investissent dans les technologies pour attirer et motiver les leaders d’aujourd’hui et de demain. La fourniture d’une expérience connectée incluant des outils faciles d’utilisation, la mise à disposition d’analyses intelligentes de données ainsi qu’une collaboration sociale étendue, contribuent fortement à l’atteinte de ces objectifs. Ainsi, IDC prévoit que d’ici 2020, 60% des ouvriers d’usine des plus grands fabricants travailleront avec des technologies d’assistance automatisée, telles que la robotique, l’impression 3D, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle ou augmentée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Durabilité et réglementation

Avec la diminution des ressources et l’évolution des attentes des consommateurs, la durabilité devient de plus en plus importante pour l’entreprise. De plus, des réglementations complexes ont ajouté coûts et difficultés pour les entreprises, qui doivent anticiper et réagir en temps réel aux législations. 

 

Biographie de l'auteur

Alexandre Wipf, Digital Advisor, Microsoft Services France Microsoft Services accompagne ses clients du secteur manufacturier dans leurs projets de transformation digitale. Nous avons développé des solutions et des offres spécifiquement adaptées aux entreprises du secteur, et de nombreux industriels nous font aujourd’hui confiance pour les accompagner dans le développement de nouveaux produits et services et dans l’amélioration de leur efficacité opérationnelle.

microsoft.com/enus/

         

microsoftservices/industry/

manufacturing.aspx

824 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La kippa bleue

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La transformation digitale (numérique) 2.0

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin