TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 186 - Les plates-formes collaboratives du sur-mesure au service des travailleurs indépendants

Articles Revue TELECOM

-

15/10/2017

LES PLATES-FORMES

du sur-mesure au service 

des travailleurs indépendants

 

 

Par Laura Choisy dans la revue TELECOM n° 186

 

La croissance du nombre des travailleurs indépendants aujourd’hui en France est intimement liée à l’avènement de l’économie collaborative. Loin d’être un paradoxe avec la structure de l’entreprise traditionnelle, voici un tour d’horizon de la structure nécessaire à toute pérennisation d’activité d’indépendant dans notre monde en pleine révolution numérique.

 

Là où nous assistons à une volonté croissante d’indépendance de la population active, une étude Eurostat a révélé une augmentation de 126% en 10 ans du nombre de free-lances en France. Cela correspond à une population d’environ 830 000 personnes avec 8,5% de croissance annuelle. En regardant de plus près, cette envie d’indépendance rendue notamment possible par la révolution numérique, s’accompagne de problématiques similaires à celles de télétravailleurs pourtant salariés :

• Difficulté à séparer vie personnelle et vie professionnelle ;

• Incapacité à s’auto-discipliner (procrastination) et à gérer de manière autonome sa charge de travail (déstructuration) ;

• « Mercenarisation » de la relation de travail (la relation entre le free-lance et le client devenant uniquement financière).

 

Qu’en est-il de l’isolement professionnel du travailleur l’indépendant ?

 

Globalement, l’indépendance est inextricablement liée à un sentiment d’isolement professionnel. Dans ce contexte, l’adoption de pratiques collaboratives permet de redonner un cadre au travail. Pour bien comprendre les valeurs qui façonnent le monde professionnel d’aujourd’hui, il est essentiel de regarder à travers le prisme de la révolution numérique. Car sans révolution numérique, le questionnement que nous soulevons aujourd’hui n’existerait tout simplement pas. À l’origine du web dans les années 70, l’Internet devait permettre la liaison entre les ordinateurs pour aider les échanges, autour de valeurs communes : hédonisme, égalitarisme et idéal coopératif. Cela se traduisait en un idéal collaboratif au service de l’universalisation du savoir. Alors encore réservé à quelques universitaires, le numérique a aujourd’hui atteint le grand public pour façonner une génération qui veut tout apprendre et explorer de nouveaux domaines.

Dans le monde professionnel, les plates-formes collaboratives endossent ce rôle de mise en relation entre individus, afin de donner un cadre souhaitable (au-delà de nécessaire) au travailleur indépendant. Un cadre à la carte, sans engagement, nomade : le sur-mesure du monde professionnel car l’économie collaborative implique de faire primer l’art de l’utilisation sur la domination de la possession.

 

Au-delà du co-working : le co-homing

 

Le co-working est un excellent exemple du collaboratif avant que les plates-formes ne s’emparent du sujet. Selon Antoine Burret, auteur de “Tiers-lieux et plus si affinités”, le co-working est un “travail coopératif” ou encore “cotravail” qui est un type d’organisation du travail. Cela regroupe deux notions : un espace de travail partagé, mais aussi un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture. C’est la notion de tiers-lieux, qui est un lieu intermédiaire entre le domicile et le travail. Avec le co-working, les professionnels isolés tels que les free-lances ou solo-preneurs ont un lieu de vie où exercer leur activité professionnelle. C’est dans cette dynamique que la plate-forme Cohome a fait son apparition. Alors que le prix d’accès à un espace de co-working peut être rédhibitoire pour certains (350 € HT/mois en moyenne pour un bureau en open space), le co-homing permet à chaque professionnel indépendant de créer son propre espace de co-working éphémère en accueillant d’autres professionnels à son domicile (ou en se déplaçant chez d’autres) et à un prix abordable (en moyenne 4 €/jour), le temps d’une journée.

 

Le sur-mesure collaboratif

 

Dans ce contexte où l’usage prime, le cadre de l’entreprise hérité de la révolution industrielle devient obsolète dans sa forme (hiérarchie, progression de carrière figée, valorisation du diplôme et non des savoir-faire/savoir-être) mais pas dans sa nécessité. Les indépendants, pour garder leur productivité et leur motivation, ne peuvent pas constamment rester seuls. Comme n’importe quel être humain, ils sont des animaux sociaux qui s’épanouissent au contact de leurs semblables. Ils recréent ainsi les structures qui leur correspondent le mieux en multipliant l’usage d’outils en ligne :

• Rencontres de pairs à des événements (meetup, weezevent, eventbrite, salons en ligne etc)

 Participation active à des communautés de thèmes, de valeurs ou de métiers (slack, meetup, kawaa, groupes Facebook etc.)

• Travail collaboratif (co-workingco-homing)

• Outils de travail collaboratif (Asana, Trello, Dropbox, Googledrive etc.)

 

 

 

 

L’avènement des plates-formes collaboratives est l’occasion d’apporter à cette vague d’indépendance, des structures sur-mesure et à la carte afin de recréer les moments de discussion, de créativité et d’innovation, mais aussi de défis, d’entraide et de mentoring.

 

Biographie de l'auteur

 

Laura Choisy, CEO et co-fondatrice de www.cohome.in, est titulaire d’un DEUG en médiation culturelle, d’un master en communication et d’un « Postgraduate Diploma » en communication de Bond University, Australie. Depuis 2015 et après plusieurs années en tant que salariée puis free-lance, elle travaille au quotidien sur la révolution du monde du travail et la transformation digitale des entreprises.

 

 

290 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La kippa bleue

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La transformation digitale (numérique) 2.0

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin