TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 190 - Le développement de l'École comme priorité : un nouveau Directeur des partenariats et de développement

Articles Revue TELECOM

-

01/10/2018

LE DEVELOPPEMENT DE L'ÉCOLE COMME PRIORITÉ : un nouveau Directeur des partenariats et du développement

Dans la revue TELECOM n° 190


Sylvain Lamblot (1996), a rejoint le 2 juillet 2018 Télécom ParisTech pour y assumer les fonctions de Directeur des partenariats et du développement. Il répond à nos questions pour nous exposer sa mission.


M. Sylvain Lamblot (1996)


Vous occupez aujourd'hui les fonctions de Directeur des partenariats et du développement, quelle est votre ambition pour l'École ?

Télécom ParisTech a su s'adapter et se transformer ces 15 dernières années, pour devenir la 1ère grande école d’ingénieurs du numérique. Aujourd’hui, nos ingénieurs sont présents dans tous les secteurs et aident les entreprises à accélérer leur transformation dans un monde plus numérique et plus compétitif.

Mon ambition est donc de continuer cette transformation et de rapprocher encore davantage l’École et les entreprises que ce soit au niveau de l’enseignement, de la recherche, des élèves et des Alumni.

C’est un enjeu stratégique, d’une part pour l’École, qui doit assurer la meilleure adéquation de ses activités au besoin des entreprises et faire croitre la part de ses financements externes et, d’autre part pour les entreprises françaises, pour qui la proximité avec l’enseignement supérieur est clé pour l’innovation et la transformation pour défendre leur compétitivité et garder leur leadership face notamment aux nouveaux acteurs, américains ou asiatiques qui perturbent les chaines de valeurs dans tous les secteurs.

Concernant les alumni, il faut construire une politique permettant de passer d’un modèle de « Fundraising » au « Friendraising », c’est-à-dire créer un lien « affectio-societatis » et pérenne avec les alumni.


Quels sont les chantiers prioritaires en termes de développement selon vous ?

Il y a aujourd'hui trois chantiers prioritaires :

Tout d’abord, il faut poursuivre le développement des chaires et des laboratoires communs pour répondre aux besoins croissants des entreprises, qu’elles soient « numérisantes » ou « numérisées ». Il faut également adapter nos offres aux nouvelles demandes des entreprises et aux besoins des enseignants-chercheurs.

Concernant les alumni, il nous faut, dans une coopération avec Télécom ParisTech Alumni, accroitre leur accessibilité et mettre en place rapidement une politique de contact permettant de créer un lien régulier avec nos presque 20 000 diplômés. Pour rappel, nous n’avons aujourd’hui que 10 000 diplômés joignables, 1 845 cotisants à l’Association et environ 1 000 donateurs ayant contribué au moins une fois dont seulement 350 tous les ans. C'est un sujet sur lequel je vais travailler en étroite collaboration avec Yves Poilane, l'Association des diplômés et le Bureau des Élèves.

Enfin, il nous faut installer des plateformes matérielles et logicielles (ex : TTOOL) permettant de compléter notre portefeuille de services aux entreprises et de générer de nouvelles sources de revenus. C’est un sujet que nous allons mettre en œuvre avec l’aide de l’IMT.


Quel rôle voyez-vous pour les alumni de Télécom ParisTech dans son développement ?

Les alumni jouent bien évidement un rôle fondamental dans le développement de Télécom ParisTech. Il existe de multiples façons d’aider l’Ecole :

• financièrement :

- Devenir alumni-mécène - faire un don,

- Signer un espace ou un siège de notre nouveau bâtiment à Saclay,

- Participer au dîner prestige de mai,

- Participer au dîner de fundraising d’octobre.

• en nature :

• Devenir coach pour les start-up de nos incubateurs,

• Accueillir les nouvelles promotions,

• Aider les étudiants à rédiger leur CV,

• Aider à organiser la cérémonie du Prix des Technologies Numériques,

• Créer - Animer un groupe thématique,

• …

Pour renforcer les liens avec les entreprises, les alumni peuvent nous aider sur plusieurs aspects au sein de leur entreprise :

• Identifier des besoins pour mettre en place des projets de chaires ou laboratoires,

• Faciliter la mise en relation avec les décisionnaires,

• Relayer nos actions de collectes de dons auprès des alumni,

• Devenir médiateur / ambassadeur et animer la communauté des alumni,

Enfin, je profite de cette occasion pour rappeler que l’Association des anciens élèves propose de nombreux services et outils, anime et développe le réseau autour d’événements, conférences ou groupes de réflexion thématiques tout au long de l’année. Elle soutient aussi les alumni durant leur vie professionnelle et personnelle et assure également une réelle transmission d’expérience entre générations.

371 vues Visites

1 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La kippa bleue

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La transformation digitale (numérique) 2.0

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin