TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 192 - Bilan du salon CES 2019 "Jolie moisson pour les jeunes pousses incubées à ParisTech Entrepreneurs"

Articles Revue TELECOM

-

11/04/2019

BILAN DU SALON CES 2019 "Jolie moisson pour les jeunes pousses incubées à ParisTech Entrepreneurs"



Par Pierre Mangin, SN Agence de Presse Magazine dans la revue TELECOM n° 192


Fructueux bilan pour l’incubateur de Télécom ParisTech dont huit de ses start-up étaient présentes au CES, le méga-salon high tech de Las Vegas, du 8 au 11 janvier dernier, sur les espaces de la délégation French Tech, de l’Institut Mines-Télécom (I.M.T.) et du groupe Total.


Le succès du CES n’est plus à démontrer : 180.000 visiteurs, 4.000 entreprises exposant sur 250.000 m2. La France y était largement représentée malgré le contexte délicat des Gilets jaunes (cf. l’absence remarquée de personnalités politiques…). Près de 480 entreprises, dont environ 380 start-up, avaient fait le voyage. Business France en avait sélectionné 26 parmi un vivier de 160 pour figurer sur le « French Tech Pavillon ».

Pas moins de 57 produits français ont été primés, inscrits officiellement sur la liste des CES Innovation Awards ; ils ont eu l’honneur d’être exposés dans l’espace Tech West du majestueux hôtel Venetian. Parmi celles-ci, figuraient trois start-up de ParisTech Entrepreneurs :

Team 8 avec sa montre connectée conçue par Stéphane Daucourt. Cette montre « serious game » permet à tous jeunes ados de créer et personnaliser son propre super-héros et de le doper d’une « super-énergie » à condition de se dépenser physiquement.

Adok avec sa solution AMI (Assistant de meeting intelligent) conçue par Paul Péretié et Jimmy Roux. Cet appareil astucieux, sorte de vidéo-projecteur, transforme toute surface en écran tactile (jusqu’à 1 m de diagonale) et utilise une plateforme logicielle de productivité avancée.


 Energysquare avec sa solution révolutionnaire de recharge de smartphone, conçue par Timothée Le Quesne et Daniel Lolo, qui permet, grâce à un autocollant adhésif au dos du smartphone qui est posé simplement sur un pad ultra fin, de recharger sa batterie.

Trois autres start-up figuraient sur l’espace de l’I.M.T. : Botfuel avec sa plateforme de développement de chatbots, Askhub avec sa plateforme All in one qui pilote et améliore les Bots, et Thing-Type avec son système de conception assistée par ordinateur et de vérification d’architectures électroniques.


Enfin parmi les quatre start-up sélectionnées et accueillies sur le stand du groupe Total figuraient deux start-up de ParisTech Entrepreneurs : DC Brain (Arnaud de Moissac) spécialisée en intelligence artificielle appliquée au traitement des flux énergétiques, et FieldBox (Antoine Trihoreau) industrialisation de process métiers.


Pour rappel, ParisTech Entrepreneurs, créé en 1999, pilote en permanence un portefeuille de 35 start-up. Depuis sa création, l’incubateur a accompagné plus de 400 jeunes pousses, dont certaines très emblématiques comme Netvibes (fondée en 2005 par Tariq Krim et Florent Frémont), Baracoda (fondée en 2001 par Thomas Serval), Mes dépanneurs.fr (fondée en 2013 par Alexander Gushchin et Katia Sogreev), Linxo, solution de budgets (fondée en 2010 par Bruno Van Haedstaele), Qarnot-computing, radiateurs-ordinateurs (fondée en 2010 par Paul Benoit) et bien d’autres.


107 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La kippa bleue

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La transformation digitale (numérique) 2.0

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin