TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 192 - Un développement toujours intensif des chaires

Articles Revue TELECOM

-

11/04/2019

UN DEVELOPPEMENT TOUJOURS INTENSIF DES CHAIRES



Dans la revue TELECOM n° 192


Classée 1re du classement des grandes écoles d’ingénieurs 2019 de L’Etudiant pour sa politique de chaires industrielles, Télécom ParisTech poursuit son action. Ce ne sont pas moins de quatre nouvelles chaires qui seront inaugurées en ce début d’année. Pionnière sur le thème du Big Data et de l’IA, l’Ecole développe ses partenariats en la matière. Mais Télécom ParisTech, forte d’un département dédié aux Sciences Economiques et Sociales développe désormais aussi ces partenariats sur les questions d’innovation responsable dans le numérique et sur la finance digitale.


En 2019, les sciences économiques et sociales à l’honneur

Alors que la majorité des 13 chaires déjà mises en place à Télécom ParisTech sont actuellement portées par des enseignants-chercheurs issus de domaines techniques, 2019 marque (encore) le changement. Deux des nouvelles chaires signées sont portées par le département Sciences économiques et sociales de l’Ecole.

La première porte sur la Finance numérique. Nommée « Digital Finance » et portée par David Bounie, enseignant-chercheur et responsable du département en question, elle est soutenue par La Banque Postale et le Groupement des Cartes Bancaires est multidisciplinaire. En partenariat avec l’Université Panthéon Assas, les recherches associent l’économie, le droit, l’informatique et les sciences de la donnée. Industriels et chercheurs s’intéresseront à toutes les innovations, de services, de produits ou d’organisations en lien avec le numérique, susceptibles de modifier le métier de l’intermédiaire financier : les cryptomonnaies et la blockchain, l'intelligence artificielle, les paiements numériques, l’épargne sur mobile, le modèle d’intermédiation de type Banking as a service, le rôle de la donnée financière, sa protection et sa régulation.

Le deuxième partenariat porte sur la chaire Identité Numérique Responsable avec Gemalto. Elle s’intéresse quant à elle à l’innovation responsable dans le domaine du numérique. Portée par Valérie Fernandez, Professeure, spécialiste de l’économie de l’innovation numérique et Laura Draetta, Maître de Conférences, sociologue de l’environnement et du développement durable. Les recherches académiques engagées sont adossées à un think-tank interdisciplinaire réunissant acteurs industriels, institutionnels et scientifiques. Il sera un lieu de discussion, partage et création de connaissances, ainsi que de propositions à l’attention des politiques publiques ou des industriels. Le premier thème de recherche de la chaire est consacré à la question de l’identité numérique en tant que superposition d’identités ou « collection de traces » faites de données à la fois personnelles, déclaratives et comportementales.


La continuité sur les sciences de la donnée

Pionnière il y a six ans avec l’inauguration de la chaire Machine learning for big data, Télécom ParisTech poursuit son effort et se positionne aujourd’hui à la pointe de la recherche partenariale sur l’intelligence artificielle. Ainsi, la chaire évolue en 2019 et devient Data science and Artificial Intelligence for Digitalized Industry and Services. Portée par Florence d’Alché-Buc, professeure spécialisée en apprentissage statistique, la chaire d’enseignement et recherche est en lien avec Airbus Defence & Space, Engie, Idemia, Safran et Valeo et soutenue par la Fondation Mines-Télécom.

Son objectif général est de développer une formation et une recherche de niveau international autour de quatre principaux axes de recherche :

• Analyse et prévision de séries temporelles,

• Exploitation de données hétérogènes, massives et partiellement étiquetées,

• Apprentissage pour une prise de décision robuste et fiable,

• Apprentissage dans un environnement dynamique.

Poursuivant cette dynamique sur l’intelligence artificielle, Télécom ParisTech a conclu un nouveau partenariat avec Télécom SudParis et Vente-Privée sur le thème Data Science pour le e-commerce. Chaire d’enseignement uniquement, celle-ci a pour objectif de répondre à une demande grandissante de nos étudiants désireux d’élargir leurs compétences en se formant aux technologies et aux grands enjeux de l’intelligence artificielle qui touchent tous les domaines d’activité et particulièrement le e-commerce. Conclue pour une durée de trois ans, l’entreprise partenaire s’engage à soutenir les écoles financièrement mais aussi par du mécénat de compétence consistant en la mise à disposition de personnel pour des actions d’enseignement, des actions pédagogiques, participation à des actions de recrutement organisées par les écoles.

Forte de ces nouvelles chaires, Télécom ParisTech se félicite aussi du renouvellement d’autres comme celui de la chaire Cybersécurité des Infrastructures Critiques. Chaire de l’Institut Mines-Télécom, portée par IMT Atlantique, elle s’appuie sur le partenariat des écoles Télécom ParisTech et Télécom SudParis et bénéficie, dans le cadre du Pôle d’excellence cyber, du soutien de la région Bretagne, un territoire à la pointe de la cybersécurité. Nous souhaitons le même succès à toutes nos nouvelles chaires ! 

Signature de la convention entre Gemalto, la Fondation Mines-Télécom et Télécom ParisTech pour la chaire Identités numériques responsables en janvier 2019


95 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La kippa bleue

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 193 - La transformation digitale (numérique) 2.0

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 juin