TELECOM PARIS ALUMNI
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Revue TELECOM 194 - Paris Tech Entrepreneurs, 20 ans d'innovation au coeur de Télécom Paris par Pascale Massot et René Joly (1979)

Articles Revue TELECOM

-

12/11/2019

PARIS TECH ENTREPRENEURS, 20 ANS D'INNOVATION AU COEUR DE TÉLÉCOM PARIS


Par Pascale Massot et René Joly (1979) dans la revue TELECOM n° 194


Adossé à Télécom Paris, l’incubateur ParisTech Entrepreneurs structure et accompagne des projets numériques innovants depuis 1999. Il est considéré comme l’incubateur de référence pour l’innovation dans le numérique en France.


C’est en effet au printemps 1999 qu’est né « Télécom Paris Entrepreneurs ». créé par Marc Peyrade, alors directeur de l’école. L’incubateur soutenu par la Mairie de Paris, a été inauguré le 13 mars 2003 par Christian Sautter, adjoint au Maire de Paris chargé du développement économique.

À l’automne 2006, une antenne de l’incubateur est créée à Sophia Antipolis au cœur de la technopole afin de contribuer à créer dans la région PACA un véritable effet de levier sur la chaîne locale de l’innovation dans le numérique.

Suite à la création de ParisTech dont l’école dirigée par Yves Poilane en est l’un des membres fondateurs, Télécom Paris Entrepreneurs devient « ParisTech Entrepreneurs », au service des étudiants, diplômés et chercheurs des écoles de ParisTech, mais également ouvert à des entrepreneurs de tous horizons. ParisTech Entrepreneurs s’étant fixé à l’époque pour objectif de démultiplier les créations d’entreprises dans Paris.

Le 16 septembre 2009, le nouveau ParisTech Entrepreneurs est officiellement inauguré par Jean-Louis Missika, adjoint au Maire de Paris, chargé de l’Innovation, de la Recherche et des Universités.

En 2016, Télécom Paris crée un accélérateur de start-up, SME Builder, associé à ParisTech Entrepreneurs, afin d’encourager le développement des start-up en croissance pour les amener à devenir des PME solides du domaine du numérique.


Aujourd’hui ParisTech Entrepreneurs en est à sa vingtième année d’existence. Qu’en est-il de ses activités et de son bilan ?

Dans ses locaux parisiens, ParisTech Entrepreneurs soutient en permanence 35 start-up incubées sur une période de 18 mois : 22 intègrent chaque année l’incubateur, nombre auquel il faut ajouter huit start-up en développement accueillies au sein de la structure SME Builder (sur une période de 24 mois), ainsi que cinq projets de spin-off.

À Sophia Antipolis l’incubateur accueille et accompagne en permanence une dizaine de start-up, également sur une période de 18 mois.

Depuis une dizaine d’années, ParisTech Entrepreneurs a mis en place un programme de mentorat impliquant des mentors issus pour la plupart du réseau des alumni de Télécom Paris ou d’anciens fondateurs de start-up passés par l’incubateur.

La mise en relation des entrepreneurs avec un ensemble de partenaires dans un écosystème riche, est une fonction clé de l'aide que ParisTech Entrepreneurs leur apporte. Sur ce plan, l’incubateur a noué et structuré de nombreux partenariats de différentes natures avec des acteurs économiques et scientifiques, des acteurs institutionnels ou du monde associatif, régionaux ou nationaux, etc. Par différents moyens, l'ensemble de ces réseaux par leur diversité, contribuent à renforcer les projets d'entreprise accueillis au sein de l'incubateur.

Pour être éligible à intégrer ParisTech Entrepreneurs, les candidats doivent porter des projets disruptifs des technologies et des usages du numérique, notamment dans les domaines du Big Data, du Machine Learning, de l’Intelligence Artificielle, de la Blockchain, de l’IoT, de la Réalité Virtuelle, de la Robotique.

Dans son processus de sélection, ParisTech Entrepreneurs privilégie la synergie possible avec les laboratoires de recherche de Télécom Paris, le potentiel économique et de croissance du projet, et son potentiel de développement international. Un comité qui se réunit dix fois par an a pour objet de sélectionner les start-up qui intégreront l’incubateur. Le comité qui est présidé par la responsable de l’incubateur, est constitué outre des enseignants chercheurs de Télécom Paris, de représentants indépendants de l’économie numérique – entrepreneurs, cadres d’entreprises, chercheurs, investisseurs, professionnels, respectant la charte de confidentialité et les règles de bonne conduite de ParisTech Entrepreneurs.


LES CHIFFRES CLÉS DE PARISTECH ENTREPRENEURS DEPUIS L'ORIGINE

• 482 projets incubés

• 442 start-up créées

• Plus de 422 millions de Fonds levés

• Plus de 3000 emplois créés

• Plus de 200 Brevets déposés


Au cours de leur période d’incubation, chaque start-up bénéficie d'un accompagnement personnalisé mené à la fois par un chargé d'affaires dédié de l'incubateur et par des tuteurs ou experts spécialisés familiers du domaine technologique et/ou commercial adressé, dans lequel évolue la start-up. En outre, un accompagnement collectif est organisé sous la forme d’ateliers conseils, de matinales thématiques, de rendez-vous techniques, de participations à des événements régionaux, nationaux et internationaux, etc.

De solides liens ont été tissés avec certains réseaux de Business Angels et d’investisseurs. Des rencontres sont régulièrement organisées entre responsables de fonds d’amorçage et start-up.

Sur l’année 2018, les start-up de moins de 5 ans ont levé au total 35 millions d’euros dont 50 % concernent celles âgées de moins de deux ans. À fin juin 2019, les levées de fonds réalisées par les start-up s’élèvent à 69 millions d’euros.

En 20 ans de très belles histoires ont été écrites par des start-up de ParisTech Entrepreneurs portées notamment par des diplômés de Télécom Paris. C’est le cas en particulier pour : Agorize, DCBrain, ekWateur, Energysquare, Exotec, FieldBox, InterCloud, Linxo, MesDépanneurs.fr, Qarnot computing, SevenHugs et Teemo.


QUELQUES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

• 60% des start-up de l’incubateur ont à minima un diplômé d’une des 10 écoles de ParisTech parmi leurs fondateurs.

• 39% des start-up ont à minima un docteur universitaire ou d’une grande école parmi leurs fondateurs.

• Les fondateurs sont en très grande majorité issus de grandes entreprises. Ils ont en moyenne 35 ans. Ils maîtrisent le domaine technique dans lequel ils créent et ont pour la majeure partie d’entre eux, trouvé l’idée ou l’opportunité d’une création d’entreprise directement dans leur environnement professionnel.

• Le taux de survie des start-up à 3 ans est de 95 % ; cependant, nous considérons ce taux comme peu significatif et préférons le taux de survie à 5 ans qui est de 86 %, et qui est plus représentatif de la survie des entreprises. En outre, depuis l’origine de ParisTech Entrepreneurs le taux de survie est de 78 %.




32 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 195 - Dans la lumière Brune

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

15 janvier

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Editorial Laura Peytavin et Yves Poilane

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

13 novembre

Articles Revue TELECOM

Revue TELECOM 194 - Sevenhugs

User profile picture

Rédaction Revue TELECOM

12 novembre