Retour au numéro
Vue 45 fois
27 décembre 2021

Un observatoire Technologies & Souveraineté Numérique par Télécom Paris et NetExplo 💚

Publié par Nicolas Glady - Directeur de Télécom Paris | N° 203 - SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE - SMART CITY

Des débats de société parfois enflammés sur la 5G aux problématiques actuelles d’approvisionnement en énergie, nous faisons chaque jour face à des enjeux technologiques qui déterminent la capacité de notre société et de notre économie à assurer son développement vers un futur souhaitable.

Télécom Paris, en tant que Grande École d’ingénieurs, leader sur la technologie qui transforme notre siècle, le numérique, a le devoir d’éclairer le débat. Notre modèle d’enseignement et de recherche, articulant les aspects de conceptualisation, de maîtrise des technologies – qu’elles soient matérielles ou logicielles – et leurs impacts sur la société et l’économie est particulièrement pertinent pour s’emparer de ces questions. Notre Raison d’Être nouvellement redéfinie « au service d’une société et d’une économie respectueuse de l’humain et de son environnement » nous indique le sens de notre action.


Dans ce contexte, nous avons choisi, dès septembre 2020, de développer avec NetExplo un observatoire permettant de répondre à la question de « comment rester maître de notre développement technologique et donc économique ? »

Et c’est là notre définition de la souveraineté, qui n’a pas pour objectif une autarcie d’un autre âge, ni même de renforcer « une forteresse technologique » impossible à maintenir, mais tout simplement d’assurer notre capacité à choisir notre modèle technologique, économique et donc de société. Un objectif qui ne pourra être atteint que dans une perspective européenne, et donc dans une logique d’interdépendances maîtrisées.

Placé sous le haut patronage du secrétariat d’État chargé du Numérique et des Communications Électroniques, cet observatoire est un écosystème de réflexion, de partage et d’action. Co-présidé par le Directeur de Télécom Paris et le Président de Netexplo, il s’appuie sur des experts des mondes académique et socio-économique. Nos partenaires et membres fondateurs du monde de l’entreprise sont Capgemini Invent, EDF, Le Village by CA, Orange Business Services, Renault et Thalès.


 "Il n’y a plus au XXIe siècle de souveraineté politique, sans souveraineté technologique."


 

 


 

 18 janvier 2021
Bruno Lemaire ministre de l’Économie,
des Finances et de la Relance.

Un comité stratégique, composé du secrétaire d’État, du directeur de Télécom Paris, du Président de Netexplo et des représentants des membres fondateurs, oriente l’action de l’observatoire. Un comité scientifique et académique, véritable cœur de ce dispositif, définit les études et actions à mener pour répondre à ces questions. Ce dernier est présidé par le Professeur David Bounie et est composé, entre autres, du Directeur de Télécom Paris, du Président de Netexplo, des professeurs et experts de Télécom Paris et des entreprises partenaires. Nous continuerons à faire évoluer la participation de nos experts pour toujours mieux répondre à nos objectifs.

La production de cet observatoire couvre les deux dimensions habituelles de notre école : la recherche et l’enseignement. Nous produisons des études et des documents de synthèse (positions papers) dans une logique de Think-Tank, ainsi que des formations, dans une logique de Do-Tank pour répondre aux besoins très concrets des décideurs des entreprises ou des organisations publiques et non gouvernementales.

Une première étude, présentée lors de la première journée de l’observatoire en juin dernier, a permis d’identifier les grandes tendances des réponses que les organisations envisagent face au défi de la souveraineté numérique. Une deuxième étude est en cours sur les grands écosystèmes numériques. L’objectif de ces recherches est globalement d’identifier les conditions du succès des écosystèmes technologiques pour s’assurer de cette interdépendance maîtrisée garantissant la souveraineté française et européenne.

L’un des facteurs clé du succès de ces écosystèmes, c’est leur capacité à attirer, retenir et animer les talents qui seront les premiers acteurs de ces enjeux. L’Observatoire Technologies et Souveraineté numérique, c’est donc aussi la volonté de mettre à disposition des organisations des formations en ligne et certifiantes Télécom Paris, coproduite avec Netexplo. La première de ces formations consacre 20 heures à la 5G. Une deuxième formation similaire couvre le sujet des applications de la DeepTech. Notre école contribue ainsi à la formation et la rétention des talents qui cherchent à mieux comprendre ces enjeux et donner du sens à l’action des organisations.

Nous avons la conviction que cette action de recherche et de formation permettront à Télécom Paris de continuer à améliorer la compréhension que les différents acteurs français et européens peuvent avoir sur ces sujets afin de garantir leur capacité à rester maîtres de leur destin technologique, et donc économique, et donc de notre modèle de société.



Nicolas 
Glady
est Directeur de Télécom Paris depuis décembre 2019. Ingénieur civil Informaticien (spécialisation traitement des données et intelligence artificielle) de l’École Polytechnique de Bruxelles, Docteur en économétrie de la KU Leuven.
Il est actuellement Président de l’Observatoire.
Technologies et Souveraineté numérique (sous le haut patronage de Cedric O), Président de la commission aval de la CGE, membre de l’observatoire Compétences d’avenir (sous le haut patronage d’Elisabeth Borne) et membre de l’observatoire national de l’insertion professionnelle (ONIP) une initiative du MESRI.

Auteur

Nicolas Glady - Directeur de Télécom Paris

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.