Retour au numéro
29 juillet 2021

Léchec de Bildschirmtext à la lumière de la théorie politique et organisationnelle

 L'histoire du système allemand « Bildschirmtext » (BTX) est un exemple intéressant et surtout typique de la manière dont les grands projets d’innovation dans le domaine des technologies ’histoire du système allemand « Bildschirmtext » (BTX) est un exemple intéressant et surtout de l’information et de la communication - ce qu’on appelle aujourd’hui « le numérique » - se déroulent en Allemagne et des problèmes qu’ils doivent surmonter. Bien que ce projet remonte à une époque où de nombreuses conditions politiques et économiques étaient différentes, on peut identifier toute une série de continuités qui, par exemple, déterminent encore les défis auxquels l’Allemagne est confrontée aujourd’hui dans la numérisation de son système de santé dans le contexte de la pandémie de COVID-19. 


Au moins quatre facteurs qui ont contribué à l’échec du projet allemand de l’époque sont toujours à l’œuvre dans l’Allemagne d’aujourd’hui : la fragmentation fédérale, la peur allemande de la surveillance des données, le perfectionnisme technique et une réticence générale à l’égard de l’interventionnisme et de la politique industrielle de l’État. L’histoire de BTX est cependant plus complexe, car au-delà de ces quatre facteurs,...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Volker Schneider

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.