Retour au numéro
Partager sur :
Vue 63 fois
01 avril 2020

Pour la beauté du geste

Du plus petit au plus complexe, quelque dix mille gestes de l’existence nous relient au monde. Rechercher le geste juste en toute occasion permet alors d’être en accord avec nous-même autant qu’éprouver le principe d’harmonie qui guide le réel. Bernard Amy propose d’élucider la question du geste juste en convoquant la physique moderne, les sciences cognitives, le yoga, la danse ou encore l’alpinisme. 


Pour la beauté du geste, qui se présente à la fois comme une enquête et comme une méditation, invite à mettre au centre de notre attention ce que nous faisons et la manière dont nous le faisons. Parfaire un geste permet de jouir de sa perfection. Et parce que le beau geste est dans le monde, en nous faisant agir avec le monde, il nous place au cœur du monde.

Né en 1940 au Liban, Bernard Amy est un homme de sciences, un alpiniste voyageur et un écrivain au long cours. Ingénieur et physicien de formation, il a terminé sa carrière de chercheur dans le domaine situé à l’intersection des Sciences Cognitives et de l’Intelligence Artificielle. Membre du groupe de réflexion Neurocercle à Grenoble, il est également montagnard expérimenté.

À ce titre il a présidé l’Observatoire des Pratiques de la Montagne et de l’Alpinisme. Co-fondateur des revues Passage et Altitudes, auteur d’ouvrages et d’articles scientifiques, de recueils de poésie et de livres de littérature de montagne, il conçoit l’investigation scientifique, l’écriture et l’alpinisme de découverte comme une même manière de satisfaire notre besoin de connaissance.


Pour la beauté du geste de Bernard Amy (1963), édition Le Corridor Bleu, 104 pages, 15 €.

Auteur

Thèse en Physique Théorique

Articles du numéro