Retour au numéro
Partager sur :
Vue 25 fois
02 janvier 2024

Ambitions européennes en constellation de satellites de télécommunications
UNE COMPOSANTE SATELLITAIRE INCLUANT UNE CONSTELLATION EN ORBITE BASSE : UNE NÉCESSITÉ POUR SATISFAIRE LES BESOINS DES EUROPÉENS EN TERMES DE TÉLÉCOMMUNICATIONS SÉCURISÉES.

En 2021, l’Académie avait été sollicitée pour émettre un avis sur la pertinence de lancer en Europe une initiative de constellation satellitaire de télécommunications. Deux ans plus tard, cette initiative a vu le jour sous le nom d’IRIS2, qui a fait l’objet de la régulation 2023/588 de l’Union Européenne signée le 20 mars 2023.

 


Les ambitions du projet IRIS  Les autoroutes numériques de l’information, incluant la maîtrise des données, sont la pierre angulaire d’une économie et d’une société modernes. Dans ce contexte, une infrastructure satellitaire est incontournable pour deux raisons : elle offre d’une part un accès Internet à suffisamment haut débit à la totalité des populations, avec d’autre part une couverture mondiale sécurisée.   En Europe en effet, plusieurs millions de personnes n’ont, soit aucun accès à...
Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Bruno LE STRADIC

Articles du numéro