Retour au numéro
Partager sur :
Vue 68 fois
29 mars 2023

L’eau, un bien commun trop précieux pour ne pas en prendre soin !

La France va-t-elle manquer d’eau ? Trop d’eau ou pas assez, le cycle naturel de l’eau est perturbé sous l’effet du dérèglement climatique et de l’aménagement urbain. La sobriété hydrique est devenue essentielle pour préserver tous les usages d’un territoire, agricole, urbain, industriel, touristique, écologique. Cette quête de sobriété est à la fois un défi culturel et technologique.


2022, l’année de la bascule climatique : année la plus sèche depuis la création des enregistrements pluviométriques en 1958 avec 84 % de précipitations en moins, avec le mois de juillet le plus sec et l’état hydrique des sols au plus bas. C’est sans doute l’année de la prise de conscience que la France est touchée par le dérèglement climatique. L’eau est cette ressource vitale qui irrigue les territoires et préserve les activités. Sans eau, il n’y a pas de développement humain, ni économique, ni...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Marie-Christine Huau

Articles du numéro