Retour au numéro
Vue 67 fois
18 novembre 2021

Livre : Parler à ma Mère David Allouche (1993) 🟢

Après la « Kippa bleue », David Allouche (1993) nous livre dans son deuxième roman une comédie teintée d’humour noir d’un jeune quadra à la recherche d’un second souffle dans une comédie parisienne à la Woody Allen.

Entrepreneur à succès, Itzak vient de revendre la start-up qu’il avait créée avec un ami. Il décide alors de consacrer sa nouvelle vie à son fils Gabriel et au tennis. Le départ soudain et sans explication de sa femme, Emma, l’amène à consulter un psychanalyste du XVe arrondissement de Paris.

Au psychanalyste, il ne parle pas de sa femme mais de sa mère avec laquelle il a des relations épistolaires : a-t-elle été ce qu’on appelle une mère juive ?

Critique savoureuse du psychanalyste parisien, du nouveau père de type « papa poule », du mari attentionné, du célibataire en recherche d’une compagne, l’ouvrage de David nous ravit et apporte de la lumière et de l’espérance dans cette société de plus en plus individualiste.

Rendez-vous chez votre libraire pour trouver « Parler à ma mère » aux éditions Balland.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur

Diplômé de l'ESSEC Associé AC Finance - formation en finance - www.acfinance.fr
Maïtre de Conférence en Finance à Sciences Po Paris Voir l'autre publication de l'auteur

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire...