Retour au numéro
Vue 34 fois
31 décembre 2021

Jumeaux numériques et implication du citoyen

Le concept de Smart City a été à son origine imaginé sur la base de l’apport des nouvelles technologies pour la gestion de la ville moderne. Des offres de services « numérisés » se sont ainsi multipliées au fil des années originales et innovantes (nouvelles mobilités, gestion des fluides, des déchets, ...).

Aujourd’hui le concept de Smart City a évolué et intègre les notions de développement durable et de ville citoyenne.
L’objet de cet article est donc de retracer cette évolution autour des services (actuels et futurs) mis à disposition du citadin et de l’implication de celui-ci dans leur mise en œuvre.


Dans la construction de cet article, on peut s’inspirer d’un éclairage qu’Alain Supiot1 amène en préambule de son ouvrage « le travail n’est pas une marchandise » basé sur la combinaison de deux certitudes. La première affirme que l’impact de la révolution numérique sur l’organisation du travail est au moins aussi considérable que celle de la précédente révolution industrielle impliquant une désintermédiation et une intermédiation des métiers actuels. La...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Rémi Dornier

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire...