Retour au numéro
Vue 11 fois
03 janvier 2022

La smart city vue par la FabMob

Lsmart city bardée de capteurs, supervisée, n’aura donc jamais vu le jour. En tout cas, pas comme cela était présenté il y a plus de 15 ans. Le numérique tant attendu n’a-t-il rien résolu ? Individuellement, dans nos quotidiens, bien des choses ont changé mais collectivement, dans une agglomération, une entreprise ? De nouveaux problèmes se révèlent comme des cyber-attaques, la gestion délicate des données et des infrastructures numériques.


Congestion, qualité de l’air, dépendance à l’auto, changer les pratiques de mobilités suppose une synchronisation de nombreux acteurs hétérogènes pour les amener à concevoir et réaliser ensemble dans des territoires. Pour cela, plusieurs enseignements de démarches publiques récentes peuvent être partagés.

METTRE EN ŒUVRE DES PLATEFORMES NUMÉRIQUES PUBLIQUES, sur le modèle des GAFAM, mais en redonnant accès aux externalités produites. Les meilleurs exemples à ce jour sont le...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Gabriel Plassat

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.