Retour au numéro
29 juillet 2021

Le Numérique, le Bâtiment et la Transition Énergétique

Notre siècle trouve devant lui deux défis majeurs : numérique et environnemental. Alors qu’est souvent pointé du doigt l’impact écologique du numérique, comment concilier transition numérique et environnementale ?

Le concept de “pollution numérique” a émergé récemment et met en lumière les coulisses, les effets néfastes du numérique. Nombreux sont les maillons de la chaîne de cette « pollution digitale » : impact territorial et environnemental des data centers, consommation des réseaux, extraction des métaux et minerais rares, consommation énergétique des terminaux, fin de vie du matériel… Mais le numérique, ce sont aussi des opportunités énormes qui s’ouvrent pour des causes et des besoins indispensables.


LES DONNÉES AU SERVICE DE L’ENVIRONNEMENT

Le numérique se met au service de l’environnement, de la solidarité, du confort de vie mais également, et surtout, de l’ingénierie et de la création. Nos outils numériques aidant à la conception et la simulation auraient probablement fait rêver les bâtisseurs de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais. Il est aussi un ressort précieux dans le bâtiment en général, premier émetteur de gaz à effet de serre (25 %) et le plus gros...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Paul Benoit (2000)

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.