Retour au numéro
Vue 55 fois
06 janvier 2022

Avec les compliments de Marius Jacob - Livre 🟢

Avec les compliments de Marius Jacob
Alain Amariglio (1988)

« Y’en a pas un sur 100 et pourtant ils existent... »

Nous ne remercierons jamais assez Léo Ferré d’avoir écrit cette chanson magnifique pour honorer ces femmes et hommes d’honneur et d’exigence morale : les Anarchistes.
Et nous devons aujourd’hui remercier Alain Amariglio de nous avoir offert un petit bijou de livre qui nous plonge dans leur combat, non pas comme un traité de philosophie politique, mais bel et bien à hauteur d’homme. Et quel homme que ce Marius Jacob.


« L’ordre sans le pouvoir » est l’un des plus beaux messages émancipateurs de l’Histoire. Et dans notre époque étrange, torturée et sans imagination, si l’on se donnait vraiment la peine de rebalayer ce corpus de pensées, on y découvrirait son incroyable modernité et une bonne partie des solutions qui nous manquent.

Anarchiste, Marius l’a été dans chaque seconde de sa vie, jusqu’à son dernier souffle. Un credo pur, une éthique personnelle sans faille et une trajectoire de vie parfaite, jusqu’à l’enfer du bagne. Et pourtant, le tout comme un pied de nez permanent et avec une irrévérence joyeuse et truculente. De « Robin des Bois » à « Papillon », en passant par « Arsène Lupin », Marius a fait de sa vie une saga d’aventures.

En commençant ce livre, vous pensez embarquer à bord d’un roman historique, nourri d’une belle érudition généreuse et partagée. Et à vrai dire, cela aurait déjà suffi à notre bonheur si l’auteur s’en était tenu là car sa plume est brillante et captivante.

Mais non. Page après page, ce texte vous cueille, sans avoir l’air t’y toucher. La formule parait galvaudée mais pour une fois, je la jure exacte : on ne lâche pas ce livre une fois ouvert.

Et en progressant vers ses dernières pages, une émotion peu à peu nous étreint. De celle que l’on ressent lorsque l’on est auprès d’un être cher dont on va bientôt devoir se séparer pour longtemps, ou pour toujours. Les larmes n’attendent pas que le train soit loin au bout du quai pour commencer à couler.

Cet homme est l’humanité même. Nous aurions aimé l’avoir comme grand-père ou comme frère. Et peut-être même comme fils, car comme l’a écrit un autre poète, nos parents sont des enfants que nous avons eus trop tôt.

Marius Jacob est un magnifique personnage de roman. Et pourtant, il existe...

 

Auteurs

Professeur des Ecoles

Alain Amariglio est ingénieur, entrepreneur, instituteur, auteur. Il fait ses études au Lycée Henri Poincaré de Nancy puis à Télécom Paris Tech (alors ENST) et, sitôt son diplôme obtenu, crée SLP avec Jean Schmitt, Jérôme Pujol et Thierry Delbecque. La première partie de sa carrière est consacrée à la création et au développement de cette start up, entreprise de pointe dont les clients sont les opérateurs de télécommunications.

Dans son premier livre, "Il était un petit navire", il raconte son aventure d’entrepreneur. Le deuxième, "Dans la classe", est consacré à son expérience d’instituteur et surtout à ses élèves.

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire...