Retour au numéro
Vue 32 fois
29 juin 2022

Les bulles communicationnelles et la fracture sociale

(avec l’aimable participation de Jacques Guyard et de Jean-Stéphane Migot)

La question peut légitimement se poser de savoir si les innovations qualifiées de « progrès technologique », le plus souvent présentées dans l’intérêt de la société, sont conçues et mises en œuvre dans cette perspective. Ainsi en est-il du numérique concernant un bien commun essentiel pourtant au cœur du fonctionnement sociétal, l’information. Pour le format de ce texte, nous limiterons notre propos à l’évocation d’un phénomène, la fabrique des bulles communicationnelles et informationnelles.


Les réseaux sociaux

Le développement des réseaux sociaux était associé à l’idée d’ouvrir des espaces d’échange et de concertation entre les acteurs de la société, augmentant ainsi l’intelligibilité des problèmes posés et la découverte de solutions fines. Cette intention des plus louables de démocratisation d’Internet des années 90 a non seulement montré ses limites, mais a aussi révélé des effets opposés. Ce qui nous intéresse ici, c’est le fait que cette...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Patrick Obertelli

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.