Retour au numéro
Partager sur :
Vue 68 fois
01 avril 2020

Editorial numérique et environnement

Publié par Richard FERRAND Président de l’Assemblée nationale | N° 196 - Numérique et Environnement

La 22e édition du Prix des Technologies Numériques est consacrée à une thématique ambitieuse : 

« Numérique et environnement ». Un choix particulièrement judicieux, tant il importe d’associer l’un à l’autre. Le numérique ouvre de nouvelles perspectives permettant de relever de nombreux défis environnementaux, auxquels nous sommes actuellement confrontés. Ainsi, les outils numériques peuvent optimiser les solutions de mobilité, via l’utilisation en temps réel d’informations relatives aux moyens de transport. De même, les techniques agricoles peuvent être améliorées par une connaissance fine de l’état de sol et des besoins en eau. Enfin, le numérique introduit des méthodes de production industrielle et d’offre de services potentiellement plus efficientes et plus sobres d’un point de vue environnemental.


Plus largement, le numérique accroît notre connaissance de l’environnement, en permettant un suivi précis de la qualité de l’air, de l’eau, de la situation des forêts ou des ressources halieutiques. Il est à la fois un outil de connaissance et un facteur de transformation devant l’urgence climatique. Assurément, l’un des enjeux de notre siècle est de mettre le numérique au service de la transition énergétique.

À ce titre, il ne faut pas omettre les défis relatifs à l’impact environnemental de ce secteur : production des équipements, fonctionnement des infrastructures de réseaux et des serveurs… La conception des outils numériques doit donc intégrer cette dimension. Il convient en effet de réduire l’empreinte écologique du numérique, en limitant la consommation énergétique liée à certaines technologies, telles que la blockchain ou les monnaies virtuelles. L’innovation doit résoudre ce dilemme apparent entre consommation énergétique et progrès technique.

Enfin, l’alliance harmonieuse du numérique et de l’environnement implique la formation des scientifiques et des futurs experts aux dimensions environnementales de leurs fonctions. Ce numéro de la revue de l’association Télécom Paris alumni apporte ainsi une contribution utile et fructueuse à la réflexion.

 

 

Abonné.e à la revue ?
Lis la revue en mode liseuse

 

Auteur

Richard FERRAND Président de l’Assemblée nationale

Articles du numéro