Retour au numéro
Vue 162 fois
24 avril 2022

LIVRES : Déplier l’incertain Quand les Sciences Sociales aident à décider dans un monde imprévisible

 Je remercie la Revue TELECOM de m’avoir permis de faire la recension d’un livre concept exceptionnel !


Ingénieur Télécom et jeune retraité très actif, j’ai été toute ma vie dans des projets d’innovation, avec plusieurs fonctions. Avec des succès et des échecs. Un executive MBA de la Harvard Business School a complété ma formation à mi-parcours de ma vie professionnelle. Ce fut l’occasion d’utiliser la méthode des business cases avec des professeurs de renom (Michael PORTER, Joe BOWER, John KOTTER, Sandra SUCHER, …) et des managers du monde entier. J’ai été ainsi toujours très intéressé par l’application des « sciences du management » au monde de l’ingénieur.

Dans notre monde plus incertain, ce livre et son concept pourrait devenir un outil indispensable pour les porteurs de projets d’innovation, dans les start-up, mais aussi dans les grands groupes, en France et peut-être au-delà.

Ce livre cherche à promouvoir la vulgarisation scientifique entre les sciences sociales en général et les porteurs de projets. Articulé en 12 étapes, la démarche de réduction de l’incertain permet de façon itérative de préciser son projet en le conservant conforme à des valeurs et des objectifs de base.

Les travaux de 19 ouvrages de référence sont résumés et intégrés dans la démarche pratique de façon à débiaiser l’approche. Vous éviterez ainsi les biais de substitution, de disponibilité, des survivants, de Dunning-Kruger, de l’effet cigogne, …

Vous vous concentrerez sur les inconnues connues, identifierez les cygnes noirs, utiliserez la pensée divergente, serez créatifs sans tomber dans le piège de l’imaginaire. Vous solliciterez votre réseau pour réduire le brouillard de votre projet et avoir cette dynamique d’effectuation dans laquelle vous devez inscrire votre projet.

Désolé pour ce court résumé. Lisez ce livre court (180 pages), bien illustré et qui utilise sa propre mise en abyme : la démarche de construction du projet de Thomas et de Valérie illustre la méthode tout au long du livre, sans oublier le pivot qu’ils ont dû faire après le succès de leur premier MOOC : « Innover et entreprendre dans un monde numérique / Innovating in a digital world », qui a permis à plus de 100 000 personnes (étudiants et professionnels) d’être formées aux notions fondamentales qui structurent l’innovation et l’entrepreneuriat numérique. L’origami proposé et ce nom interpellant de Decision Model Canvas parleront à de nombreuses start-up qui utilisent le Business Model Canvas. Bravo à cette créativité !

Bravo enfin à Télécom Paris pour offrir à ses étudiants, nos futurs alumni, un enseignement de cette qualité ! Gageons qu’ils l’apprécieront lors des multiples bifurcations de leur parcours professionnel. Avec le philosophe perspectiviste Dorian ASTOR, spécialiste de NIETZSCHE et auteur de la Passion de l’intertitude, je terminerai par cette question : « Vivre, n’est-ce pas affronter l’incertitude ? »

12 € en version numérique
www.incertain.fr

Jean-Marie PILLOT (1978)

Membre du comité de rédaction
de la revue TELECOM

Auteurs

Exec MBA HARVARD

Management High-Tech.

Direction Générale, France, Allemagne.

Business Development.
Valérie FERNANDEZ

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.