Retour au numéro
Vue 18 fois
24 avril 2022

Métavers, Avatars & Jumeaux Numériques et Enjeux Éthiques

Les technologies d’immersion, réalité virtuelle ou réalité augmentée, ne sont nouvelles, mais créer un univers virtuel social connecté à notre monde réel, amène à se poser de nombreuses questions éthiques sur la vie privée, l’intimité, la manipulation ou encore l’addiction. Le métavers est un mot construit à partir de « meta » (autour) et « verse » (universe). Le métavers est un univers virtuel dans lequel on s’oriente comme s’il s’agissait d’un espace réel. Trois règles principales le définissent : il s’agit d’un monde infini sans frontières, d’un monde où on peut gagner et dépenser de l’argent et d’un monde immersif utilisant la réalité virtuelle ou augmentée. Ce terme inventé par un auteur américain, Neal Stephenson, dans son roman Le samouraï virtuel en 1992 parle d’un monde apocalyptique dans lequel un industriel a mis au point un monde virtuel où les utilisateurs se rendent sous la forme d’avatars pour échapper au monde réel, envahi par la corruption et l’insécurité.


En informatique, un avatar désigne la représentation d’un internaute, que ce soit sous forme 2D ou 3D dans les jeux vidéo, par exemple. Un « jumeau numérique » est un modèle virtuel qui représente au plus près un objet ou un système réel de manière à pouvoir effectuer des simulations représentatives de son fonctionnement et d’évaluer l’impact de modifications ou d’actions sur lui. Des travaux sont menés sur la réalisation de jumeaux numériques dans plusieurs domaines, y...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Laurence Devillers

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.