Retour au numéro
Vue 10 fois
23 décembre 2022

L’artiste et la machine, co-créateurs de l’expérience numérique

Des peintures rupestres de la grotte de Lascaux aux chefs d’œuvres de la Renaissance en passant par les ready made de Marcel Duchamp et les NFTs de Beeple, la plasticité de l’art et ses multiples formes de représentation soulignent à quel point, de tous temps, les artistes se sont appropriés les techniques de leur époque pour créer.


Art génératif : Entre l’artiste et l’algorithme

Avec l’art génératif, l’œuvre d’art numérique, qui repose sur un algorithme, n’a pas de forme achevée. Elle évolue en fonction de paramètres extérieurs et est ainsi générée en temps réel, face aux spectateurs. Pour l’architecte allemand Michael Hansmeyer, l’art génératif consiste à ne pas « penser au design de l’objet mais à celui du processus générant des objets ». Umberto Eco, lui, la qualifie d’« œuvre ouverte ». Ainsi, l’art génératif ne peut...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Manon Logeais

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.