Retour au numéro
Vue 28 fois
24 avril 2022

L'impression 3D au service de l'être humain pour le réparer Synthèse bibliographique faite par Michel Cochet (1973)

Le contexte

Depuis son apparition, l'impression 3D, son nom grand public, ou plutôt l'impression additive, son nom réel, s'est répandue dans tous les domaines industriels et grand public. Elle est couramment utilisée maintenant pour fabriquer des pièces dans les domaines tels que l'aéronautique, l'automobile, etc. et même dans les activités liées aux divertissements. Elle permet, outre d'usiner des pièces de grande précision et de formes ultra complexes, la réduction des gaspillages en opérant par addition de matière et non pas par soustraction.

Le domaine de la médecine n'échappe pas à l'utilisation de plus en plus importante de l'impression 3D depuis de très nombreuses années et la réparation de l'être humain en est une première application tout d'abord avec la fabrication de tissus humains d'un côté, et de l'autre pour baisser les coûts de fabrication des prothèses, orthèses et maintenant depuis quelques années de membres artificiels. Il existe de plus bien d'autres usages de l'impression 3D dans le monde de la santé pour la fabrication d'objets et dispositifs médicaux variés au service des soins.


L'impression de tissus humains

Les exemples sont nombreux dans ce domaine et touchent tout aussi bien la bio-impression d'os ou cartilages, de cornées ou encore de peau artificielle voire même d'organes entiers. Parmi les recherches en cours, les exemples suivants indiquent des progrès impensables encore il y a quelques années.

... Concernant les os et cartilages

Mis à part la chirurgie des membres, la chirurgie maxillo-faciale est très en demande de prothèses comme par exemple la...

Cet article est réservé aux abonnés à la revue

Auteur

Licencié ès Sciences Economiques (73), Diplômé IAE Paris (86)

Consultant dans le domaine de l'énergie et du numérique Voir les 8 autres publications de l'auteur

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.